Canton de Genève: Le joaillier des stars meurt à Genève
Actualisé

Canton de GenèveLe joaillier des stars meurt à Genève

Alexandre Reza, fondateur de la maison de joaillerie parisienne est décédé.

Les pièces du joaillier d'origine russe étaient prisées des célébrités et des grandes maisons comme Cartier ou Boucheron. (Image - 31 octobre 2013 - enchères de la maison Sotheby's à New York)

Les pièces du joaillier d'origine russe étaient prisées des célébrités et des grandes maisons comme Cartier ou Boucheron. (Image - 31 octobre 2013 - enchères de la maison Sotheby's à New York)

photo: AFP

Le joaillier d'origine russe Alexandre Reza est mort à l'âge de 93 ans vendredi à Genève, a annoncé mardi la direction de la griffe installée à Paris.

Il comptait parmi ses clients de nombreuses célébrités et personnalités du gotha international.

Le jour de l'accident qui lui a coûté la vie sous le pont de l'Alma à Paris, la princesse Diana portait l'une des créations d'Alexandre Reza, un diamant solitaire qui avait été présenté et remis «à l'essai» à Dodi al-Fayed quelques heures avant le drame.

Maladie

Malade depuis plusieurs années, Alexandre Reza s'était retiré des affaires en 2008. Il avait transmis sa maison de haute joaillerie à son fils Olivier.

Lui-même fils de joaillier, Alexandre Reza, qui avait fui le régime soviétique, s'est installé à Paris après la Deuxième Guerre mondiale en tant que négociant en pierres précieuses. Il est devenu le fournisseur attitré de prestigieuses maisons comme Cartier, Harry Winston, Chaumet, Van Cleef & Arpels, Bulgari et Boucheron, avant de créer sa propre maison.

«L'essence des bijoux d'Alexandre Reza est une savante alchimie entre trois composantes exceptionnelles: une expertise unique en pierres précieuses, une sensibilité artistique propre aux plus grands créateurs et enfin la maîtrise d'un savoir-faire incontesté», selon Sotheby's. La maison d'enchères avait rendu hommage au joaillier avec une rétrospective à New York en 2013. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion