Apple – Le jour où Steve Jobs a jeté un prototype d’iPhone au sol
Publié

AppleLe jour où Steve Jobs a jeté un prototype d’iPhone au sol

Pour impressionner un groupe de journalistes, le fondateur et ex-patron d’Apple a testé la résistance du smartphone avant sa présentation officielle, a raconté un témoin.

Steve Jobs a présenté le tout premier iPhone le 9 janvier 2007, à San Francisco. L’appareil a ensuite été lancé à partir du 29 juin aux États-Unis.

Steve Jobs a présenté le tout premier iPhone le 9 janvier 2007, à San Francisco. L’appareil a ensuite été lancé à partir du 29 juin aux États-Unis.

imago images/ZUMA Press

A l’approche du 10e anniversaire de la mort de Steve Jobs, décédé le 5 octobre 2011 à l’âge de 56 ans des suites d’un cancer, Roger Cheng du site spécialisé Cnet.com a rappelé un souvenir concernant le fondateur d’Apple qui l’a marqué à jamais. Les faits auxquels il a assisté personnellement remontent à quelques mois avant la sortie du premier iPhone en juin 2007. L’ex-patron de la firme à la pomme avait rendu visite aux bureaux du quotidien américain «The Wall Street Journal» pour y dévoiler un prototype du futur appareil qui allait bientôt révolutionner l’industrie des smartphones. Interrogé sur la durabilité de l’iPhone par un des journalistes présents, Steve Jobs n’a pas hésité à lui répondre avec un geste surprise: pour impressionner le groupe de personnes présentes, il a en effet jeté l’iPhone dans les airs à travers la pièce avant de le faire tomber sur le sol.

Ce jour-là, Steve Jobs a eu plus de chance qu’Elon Musk avec les vitres de son pick-up Cybertruck. Pour rappel, censées être indestructibles, celles-ci s’étaient fissurées lors d’un test de résistance au cours de l’événement de présentation du véhicule, en novembre 2019. «Le téléphone, bien sûr, s’en est sorti indemne. Le sol recouvert de moquette a été probablement salvateur», a raconté Roger Cheng, qui travaillait à l’époque pour le célèbre journal. «Imaginez à quel point cela aurait été désastreux si cet iPhone était tombé en panne ou s’était éteint devant autant de journalistes», fait-il remarquer. Et de conclure: «l’image de Jobs dans cette salle de réunion de taille moyenne, debout devant un groupe de journalistes assis autour d’une table en forme de U, prenant un risque calculé pour nous épater reste à jamais gravée dans ma mémoire - la quintessence de la façon dont il dirigeait Apple».

(man)

Ton opinion

2 commentaires