Lausanne: Le kiosquier ne vendait pas que des journaux

Actualisé

LausanneLe kiosquier ne vendait pas que des journaux

La police lausannoise a interpellé le tenancier d'un kiosque de la ville.

L'homme a reconnu avoir vendu plus de quatre kilos de marijuana en moins d'une année. Son fournisseur a également été dénoncé au juge d'instruction.

Les inspecteurs de la police judiciaire ont été mis au parfum début mars, précise mardi le communiqué. Grâce à différents contrôles, ils ont pu confirmer que l'individu fournissait de la marijuana à certains de ses clients.

La police a ensuite découvert dans son magasin une septantaine de sachets de marijuana prêts pour la vente. Ils contenaient 3 grammes de marchandise à 50 francs pièce. Plus de 2000 francs en petites coupures provenant de son trafic ont également été saisis. Entendu par les inspecteurs de la brigade des stupéfiants, l'homme a reconnu les faits.

Quelque 250 grammes de marijuana ont été saisis dans son kiosque et à son domicile. Il a été établi que cet individu avait vendu près de 4,5 kilos de cette drogue en moins d'une année, pour un bénéfice estimé à 16 000 francs. Son fournisseur a pu être interpellé quelques jours plus tard.

Cet homme a reconnu avoir vendu près de 8 kilos de marijuana. Environ 700 grammes de cette marchandise ont été découverts à son domicile. Le tenancier du kiosque et son fournisseur, tous deux domiciliés à Lausanne, ont été dénoncés à la justice. La police n'a pas donné d'autres précisions sur l'affaire.

(ats)

Ton opinion