Actualisé 19.08.2019 à 10:06

Ski sur herbeLe Kugelblitz sur gazon brille à la maison

Le Suisse Stefan Portmann a gagné deux médailles aux Mondiaux de ski sur herbe à Marbach (Lucerne).

de
Sylvain Bolt
1 / 10
Le départ
Le départ

Le départ est l'un des moments forts. En ski sur herbe, les skieurs se 'catapultent' dans la pente.

Keystone
Une pente lisse
Une pente lisse

Au bord de la piste, des bénévoles utilisent des râteaux et forment des mottes de foin. Ce sont les lisseurs de l'été.

Keystone
L'échauffement
L'échauffement

L'échauffement est le même qu'en hiver. Au niveau du matériel, on retrouve la combinaison moulante, le casque, les chaussures de ski et les bâtons. Comme les skieurs alpins.

Keystone

Des skieurs en combinaison moulante dévalant des pentes...vertes. Les Championnats du monde de ski sur herbe se sont déroulés cette semaine sur le Marbachegg, dans l'Entlebuch (Lucerne). Une centaine de roulettes calées sous de courtes lattes actionnent une sorte de chenille et permettent à ces skieurs atypiques de foncer sur une piste préparée comme un terrain de golf, ou presque. En ski sur herbe, impossible de déraper et encore moins de freiner. Et la colline est avalée à plus de 60km/h.

Un premier sacre mondial

Le héros local s'appelle Stefan Portmann. À 35 ans, cet employé dans la métallurgie né à une quinzaine de kilomètres du village de Beat Feuz, a tout gagné ou presque dans la version estivale du ski. Le Lucernois compte notamment 14 succès en Coupe du monde et une victoire au classement général en 2014. Pourtant, il n'avait encore jamais réussi à s'enfiler une médaille mondiale autour du cou.

Cette semaine, le Kugelblitz sur gazon a vaincu le signe indien dans son jardin. Après une cinquième place dans le Super combiné mercredi, il s'est offert jeudi le titre mondial dans sa discipline de prédilection, le géant. Avant de terminer vice-champion du monde de slalom (samedi), derrière son compatriote Mirko Hüppi. Dans le Super-G dominical, Stefan Portmann a manqué le bronze pour 11 misérables centièmes. Le Saint-Gallois Mirko Hüppi a lui décroché l'argent.

Stefan Portmann (à gauche) et Mirko Hüppi (à droite) sont les deux héros suisses des Mondiaux de ski sur herbe.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!