Actualisé 16.02.2017 à 14:40

France

Le label Bromance tire la prise

La maison de disques qui héberge quelques poids lourds de l'electro pointue n'est plus. Explications d'un des fondateurs.

de
fec
Gesaffelstein est un des fers de lance de Bromance.

Gesaffelstein est un des fers de lance de Bromance.

DR

A la surprise générale, Bromance, maison de disques réputée pour ses artistes electro, dont Brodinski, Gesaffelstein, Louisahhh ou Club Cheval, va fermer. «Si on arrête cette belle aventure, c'est parce qu'on n'a pas le droit de continuer un truc quand on n'a plus la possibilité de le faire aussi bien», a expliqué Manu Barron, fondateur du label avec Louis Rogé, alias Brodinski.

Dans un communiqué publié sur Facebook notamment, le Français a ajouté qu'une des clés de la réussite de sa maison de disques était que les artistes et les décideurs se voyaient souvent. «On ne peut plus le faire de la même manière. Nous sommes maintenant éparpillés aux quatre coins du monde. Vous comprendrez que Bromance, ça ne se fait pas par FaceTime ou Skype», a-t-il dit. En guise de point final, un set réunissant les artistes de Bromance a été posté sur SoundCloud. Il est en téléchargement libre et il est à écouter ci-dessous.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!