Actualisé 04.07.2011 à 07:09

Incendie aux Etats-UnisLe laboratoire nucléaire hors de danger

Le centre de recherche nucléaire américain de Los Alamos (Nouveau-Mexique, sud-ouest), fermé depuis le 27 juin devant la menace d'un gigantesque feu de forêt, a annoncé dimanche qu'il était désormais hors de danger.

Le laboratoire rouvrira ses portes mercredi.

Le laboratoire rouvrira ses portes mercredi.

Le Laboratoire national de Los Alamos (LANL) «rouvrira ses portes à ses employés le mercredi 6 juillet après avoir été fermé pendant plus d'une semaine à cause de l'incendie de Las Conchas, le plus grand de l'histoire du Nouveau-Mexique», a indiqué le LANL dans un communiqué.

Outre les produits radioactifs entreposés dans les bâtiments du laboratoire à des fins de recherche, sont également stockés sur ses terrains des déchets radioactifs.

Les flammes ont pénétré une seule fois, le 27 juin, sur le domaine du LANL, mais sans faire de dégâts, selon ses responsables.

Les pompiers ont annoncé par ailleurs que l'évacuation de la ville voisine de Los Alamos était levée et que ses habitants pouvaient désormais regagner leur domicile. Plus de 10'000 personnes avaient dû être évacuées à cause des flammes.

Sur le terrain, l'incendie, le plus grand de l'histoire du Nouveau-Mexique, a déjà englouti plus de 49'000 hectares de végétation. Dimanche, l'incendie était contenu à 11% et avait détruit une centaine de bâtiments, selon le site officiel d'information sur les incendies du Nouveau-Mexique.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!