Grindelwald (BE): Le lac glaciaire se fait de plus en plus menaçant
Actualisé

Grindelwald (BE)Le lac glaciaire se fait de plus en plus menaçant

Le lac glaciaire qui menace la région de Grindelwald (BE) n'en finit pas de se remplir.

Il atteindra dans les prochains jours un volume tel qu'une rupture brutale de la digue engendrerait des inondations jusqu'à Interlaken.

D'après les experts, il est cependant impossible de prévoir si le lac se videra brutalement où s'il s'écoulera petit à petit, comme cela est déjà arrivé dans le passé. Mais le danger est réel.

Les autorités ont pris des mesures préventives dans la vallée de la Lütschine et dans la région d'Interlaken. D'après la Direction cantonale des travaux publics, le lac a une capacité de 2,6 millions de mètres cubes.

Si cette valeur était atteinte, l'eau se mettrait à couler par- dessus la digue naturelle. Le lac est actuellement à moitié rempli, d'après le site internet www.gletschersee.ch.

Selon les experts, un écoulement soudain supérieur à 1 million de mètres cubes provoquerait des innondations dans la vallée de la Lütschine. Dès 1,5 millions de mètres cubes, la région d'Interlaken serait touchée. En mai 2008, un écoulement brutal de 800 000 mètres cubes avait amené des inondations à Grindelwald.

(ats)

Ton opinion