Consommation: Le lait d'avoine est en plein boom aux Etats-Unis
Publié

ConsommationLe lait d'avoine est en plein boom aux Etats-Unis

Encore peu présent parmi les laits végétaux, le dernier venu possède le goût, les valeurs nutritives et le coût pour s'imposer.

La firme Oatly espère détrôner les laits d'amande et de soja.

La firme Oatly espère détrôner les laits d'amande et de soja.

AFP

C'est une vraie ruée sur le lait d'avoine. Nesquik, Starbucks, la chaîne de donuts Dunkin' ou encore le géant américain du yogourt Chobani: tous se sont lancés dans ce filon ces derniers mois.

Pourtant, il y a cinq ans, le marché était quasiment inexistant. Le chiffre d'affaires annuel du lait d'avoine ne représentait encore que 15 millions de dollars aux États-Unis en avril 2019, soit à peine plus de 1% de celui du lait d'amande, selon une étude.

Mais sa croissance est remarquable, avec des revenus boostés de 222% en un an. «Il y a un buzz autour du lait d'avoine aux États-Unis, que l'on ne voit pas sur les autres laits végétaux», relève un expert. À l'origine de ce succès: l'idée du No 1 mondial, le suédois Oatly, de cibler cappuccinos et cafés «latte». «C'était une stratégie marketing de terrain très maligne. Il y a eu du bouche-à-oreille porté par les aficionados de la marque.»

Peu calorique et très écolo

Contrairement à d'autres alternatives végétales, le lait d'avoine n'a pas de saveur plus marquée que le lait animal et possède plusieurs avantages: peu de calories, pas de sucre, beaucoup de fibres, plus de protéines que les autres céréales, du fer, du magnésium ou de la vitamine B1, et peu d'allergies connues.

Il est aussi moins cher et plus écolo. La production de lait de vache ou d'amande nécessite respectivement 15 et 8 fois la quantité d'eau nécessaire à celle du lait d'avoine, selon une étude.  (afp)

Ton opinion