mode: Le lait, un textile qui ressemble à de la soie

Les vêtements créés en fibres de lait ont une texture comparable à la soie.

Les vêtements créés en fibres de lait ont une texture comparable à la soie.

Germaine Des Prés
Publié

innovation dans la modeLe lait, un textile qui ressemble à la soie

Du lait pour créer du tissu? Des marques conçoivent des vêtements avec cette nouvelle matière naturelle.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Un vêtement créé à partir du lait? Après les fibres à base de champignons ou les cuirs d’ananas, en France, le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel) et le Centre européen des textiles innovants (CETI) travaillent, en collaboration avec des entreprises européennes, sur la création d’une fibre textile naturelle, tissée à base de lait.

L’opération, déjà utilisée pour concevoir des boutons, consiste à isoler une protéine de lait, la caséine, puis d’écrémer le liquide et de laisser sécher afin d’obtenir une poudre. Celle-ci pourra ensuite être filée. Le textile ainsi produit est compostable, thermorégulateur, hypoallergénique, et même ignifuge.

Premières collections

Cette fibre artificielle et biodégradable fait déjà l’objet de collections de vêtements. La marque Mossi Traoré propose une gamme qui comprend notamment des T-shirts et des blouses.

La marque de lingerie Germaine des prés conçoit des sous-vêtements et des pyjamas avec cette fibre de lait dont les caractéristiques sont comparables à celles de la soie.

Une découverte presque centenaire

La découverte de la fibre de lait ne date pas d’hier, mais des années 1930. Des entreprises italiennes et allemandes utilisaient la fibre de caséine comme substitut à la laine. La fabrication, trop longue et gourmande en produits chimiques, fut rapidement abandonnée.

Depuis quelques années, les innovations techniques ont permis de bannir les produits chimiques et d’optimiser l’utilisation de l’eau et de l’énergie afin de recycler le lait impropre à la consommation car périmé, malodorant ou contenant des résidus médicamenteux.

Ton opinion

1 commentaire