Actualisé 08.12.2012 à 16:55

Corée du Nord Le lancement de la fusée pourrait être reporté

La Corée du Nord a annoncé dimanche qu'elle envisageait de reporter le lancement controversé d'une fusée à longue portée, initialement prévu entre le 10 et le 22 décembre.

L'annonce a été faite par la Commission pour la technologie spatiale, dans un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

«Nous sommes maintenant au stade final des préparatifs pour le lancement», a indiqué la Commission. «Mais au cours des préparatifs, certains problèmes sont apparus, ce qui a contraint nos scientifiques et nos ingénieurs à envisager sérieusement la possibilité de réajuster la période de lancement.»

La Commission n'a pas fourni d'autres précisions.

Accusations

Un centre de réflexion américain, le US-Korea Institute de l'université Johns Hopkins, a déclaré vendredi, sur la base d'images prises par satellite, que les préparatifs du lancement nord-coréen pourraient être retardés par d'abondantes chutes de neige.

La Corée du Nord a annoncé la semaine dernière qu'elle allait lancer une fusée entre le 10 et le 22 décembre afin de mettre en orbite un satellite d'observation terrestre, après l'analyse des erreurs commises lors d'un précédent lancement raté en avril.

Les Etats-Unis, la Russie, le Japon, la Corée du Sud et de nombreux autres Etats accusent Pyongyang de vouloir en réalité procéder à un test de missile balistique, en infraction avec les résolutions de l'ONU. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!