Montreux: Le lancement du Goldenpass Express repoussé à fin 2022
Publié

MontreuxLe lancement du Goldenpass Express repoussé à fin 2022

Attendu en juin prochain, le train qui doit relier Montreux à Interlaken sans changement fera ses débuts seulement en décembre 2022. Le coronavirus est en cause.

En plus d’une 1re et d’une 2e classe, le GoldenPass Express doit proposer une classe prestige.

En plus d’une 1re et d’une 2e classe, le GoldenPass Express doit proposer une classe prestige.

Source: mob.ch

Le train Goldenpass Express, qui reliera Montreux (VD) à Interlaken (BE) sans changement, devait faire ses grands débuts en juin 2021. En raison de la pandémie actuelle, ce rendez-vous est repoussé au 11 décembre 2022.

Attendu depuis plus de cent ans, le train qui reliera Montreux à Interlaken ne pourra pas être lancé comme prévu en juin. C’est à regret que le Montreux-Oberland Bernois (MOB), en accord avec son principal partenaire, le BLS, et ses commanditaires (les cantons de Vaud, de Berne, de Fribourg et l’Office fédéral des transports), a été contraint de prendre cette décision, écrit-il lundi.

La pandémie de Covid a eu des conséquences négatives sur le projet en ralentissant inéluctablement sa construction. Si plusieurs voitures sont d’ores et déjà terminées et livrées, la construction des fameux bogies à écartement variable, qui implique de nombreux partenaires en Suisse et à l’étranger, a été freinée de plusieurs mois par la situation sanitaire.

Tourisme en arrêt-maladie

Sur le plan économique, ensuite, toutes les analyses effectuées par divers acteurs sont implacables: très affaibli par la pandémie, le secteur du tourisme prendra plusieurs années pour se rétablir. Ce qui est vrai en Suisse l’est aussi sur les marchés étrangers, si importants pour le MOB.

Selon les différentes prévisions, le secteur ne retrouvera pas son niveau d’avant-Covid avant 2023, voire 2024. Au vu de ces projections et de la forte incertitude qui règne, les objectifs minimaux fixés pour le Goldenpass Express ne pourront pas être atteints ni même approchés. A l’évidence, il serait déraisonnable de lancer ce nouveau produit dans un tel contexte, relève le communiqué.

(ATS/NXP)

Ton opinion

4 commentaires