Le lapin "Nabaztag" devient toujours plus communicatif
Actualisé

Le lapin "Nabaztag" devient toujours plus communicatif

Le petit lapin déjà vendu à plus de 65 000 exemplaires incorpore désormais un nombril qui fait office de micro.

Il permet à l'entourage du lapin de lui parler et de lui demander d'aller glaner des informations sur Internet avec lequel il est relié en permanence grâce à une carte wifi sans fil. Si l'on désire connaître le temps qu'il fait ou le cours de la Bourse, "Nabaztag" va piocher les informations sur le réseau. En panne sur la signification d'un mot, il fouille l'encyclopédie en ligne wikipédia. Il lit les podcasts, les MP3, les webradio et engage même des conversations avec d'autres lapins en service à l'autre bout du monde grâce à la technologie de la VoIP (voix sur Internet).

Autre innovation: le passage d'un objet devant le nez du Nabaztag déclenche une action, grâce à des étiquettes numériques programmées par son propriétaire. Un enfant peut ainsi écouter son histoire favorite en passant sa poupée devant le nez du lapin. Nabaztag, lapin en arménien, n'a pour le reste pas changé d'apparence du haut de ses 23 cm, conservant son habit blanc et ses deux oreilles mobiles. Ses créateurs espèrent séduire le marché américain pour atteindre les 300 000 lapins vendus à la fin de 2007.

(afp/laf)

Ton opinion