«Fellation vs inflation»: Le lapsus de Rachida récupéré dans une pub
Actualisé

«Fellation vs inflation»Le lapsus de Rachida récupéré dans une pub

Tout va très vite dans le monde du web. Une agence de voyage a repris le lapsus de Rachida Dati à son compte dans une publicité envoyée via newsletter.

par
Fabrice Aubert
La publicité envoyée par Lastminute.com à ses abonnés.

La publicité envoyée par Lastminute.com à ses abonnés.

«Luttez contre la f… l'inflation». Tel est le slogan de la dernière campagne du site Lastminute.com, diffusée hier aux abonnés de sa newsletter. Le voyagiste en ligne surfe sur le gros buzz suscité par le lapsus de Rachida Dati qui avait parlé de «fellation» au lieu d'«inflation», la semaine passée sur Canal + (voir vidéo ci-desssous).

Contacté par Le Post.fr, le service presse de Lastminute.com a confirmé l'existence de cette publicité mais n'a pas voulu préciser si une campagne d'une plus grande ampleur que la newsletter était planifiée.

Rachida Dati n'a pas encore réagi à cette récupération de son dérapage linguistique. «Lastminute a l'habitude des jeux de mots, c'est dans cet esprit-là que ça a été fait», se justifie le voyagiste qui n'a pas consulté l'ancienne Garde des Sceaux avant de lancer son slogan.

Un précédent avec Nicolas Sarkozy

En 2008, Lastminute.com avait déjà fait parler de lui en s'inspirant de la vie privée du président français pour une campagne publicitaire. On pouvait y lire des slogans tels que «On n'a pas tous un ami qui nous prête un yatch» ou «Offrez-vous des vacances bling-bling».

Placardées dans les couloirs du métro parisien, les affiches avaient cependant été retirées peu après. La RATP expliquant qu'elle ne pouvait «pas mettre en cause une personnalité existante, surtout qu'il s'agit d'une personnalité politique».

Les publicitaires surfent sur l'actu

En août dernier, la compagnie aérienne Corsairfly avait également opté pour des slogans liés à l'actualité de célébrités comme Franck Ribéry ou Johnny Hallyday.

Une idée qui n'avait d'ailleurs pas du tout plu au joueur du Bayern Munich.

Le lapsus de Rachida Dati sur Canal +:

Ton opinion