Manifestations en Egypte: Le laser: arme des Egyptiens contre l'armée
Actualisé

Manifestations en EgypteLe laser: arme des Egyptiens contre l'armée

Des manifestations monstres ont été organisées dans tout le pays pour réclamer le départ du président Mohamed Morsi. Et les protestataires ont un nouveau gadget antirépression.

par
cga

Dimanche, un hélicoptère de l'armée égyptienne a été «attaqué» par une foule d'opposants au président Mohamed Morsi à quelques encablures du Palais présidentiel. Des milliers de manifestants ont en effet pointé leur laser en direction de l'appareil qui a pris une teinte verte. Le pilote de l'hélicoptère a finalement réussi à poser l'appareil sans encombre.

La vente de pointeurs laser puissants est déjà interdite en Suisse. Mais comme de plus en plus de ces engins apparaissent sur le marché, une ordonnance interdit désormais explicitement leur commercialisation.

De nombreuses plaintes de pilotes ou de policiers incriminent ces objets qui peuvent créer des troubles de la vue. Ainsi, au mois de juin, un policier bâlois avait subi une lésion oculaire à cause d'un pointeur laser pointé dans sa direction lors d'une manifestation.

L'hélicoptère survolait les abords du Palais présidentiel

Ton opinion