Coupe de Suisse: Le Lausanne-Sport prêt au combat

Actualisé

Coupe de SuisseLe Lausanne-Sport prêt au combat

La troupe de Laurent Roussey reçoit le FC Sion, ce soir (20h30), pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse.

par
Maxime Perrod
Le coach français est persuadé que son équipe est capable de passer l'écueil valaisan.

Le coach français est persuadé que son équipe est capable de passer l'écueil valaisan.

Rien de tel qu'une parenthèse pour se refaire une santé. Avec trois défaites en Super League en autant de rencontres depuis le début de l'année, le LS a l'occasion de corriger le tir avec la venue de Sion pour une compétition dans laquelle les réalités du championnat ne se reflètent pas forcément. «Il est clair que c'est une période un peu difficile. Toutefois, là, on a l'occasion non seulement de gagner un match mais également de se qualifier pour les demi-finales. Si on peut remporter cette Coupe, on ne va pas se gêner», a averti Sekou Junior Sanogo.

Les difficultés affichées par le onze lausannois depuis la reprise n'inquiètent pas outre mesure le coach, Laurent Roussey. «Le problème se situe surtout au niveau de la concrétisation. Nous jouons bien, mais nous ne marquons pas. Face à Sion, nous allons jouer comme nous savons le faire en essayant d'être plus réalistes.»

Si les Vaudois ne sont pas au mieux actuellement, que dire de leurs opposants? Le FC Sion nage en plein marasme sportivo-administratif et menace de se présenter sans entraîneur du côté de la Pontaise (lire ci-dessous). «Cette drôle de configuration dans laquelle se présentera notre adversaire est une mauvaise nouvelle pour nous. Les joueurs sédunois auront à cœur de montrer ce dont ils sont capables, ils seront remontés comme des pendules. Je m'attends à un véritable combat»,

a conclu Laurent Roussey.

Ton opinion