Football: Le Lausanne-Sport signe une magnifique victoire
Publié

FootballLe Lausanne-Sport signe une magnifique victoire

Malgré deux buts d’avance à la mi-temps, les Vaudois n’ont fait la différence qu’à un quart d’heure du terme face à un indomptable Saint-Gall. Succès 4-3 à la clef.

par
André Boschetti
Toïchi Suzuki (en blanc) a été le grand homme de cette rencontre.

Toïchi Suzuki (en blanc) a été le grand homme de cette rencontre.

Freshfocus

Contrairement à l’attitude trop attentiste montrée il y a quinze jours contre le FC Sion, le Lausanne-Sport a mis, cette fois, d’entrée son adversaire sous pression. Avec succès puisque quarante petites secondes suffisaient pour que les Vaudois se ménagent déjà une énorme occasion de prendre les devants. Malheureusement pour eux, la frappe à bout portant de Suzuki, seul à huit mètres de Zigi après un excellent centre de Da Cunha, était détournée par le gardien saint-gallois.

Une erreur qui ne portait pas à conséquences puisque cinq minutes plus tard, Da Cunha s’en allait battre Zigi au terme d’un magnifique solo. Le LS contrôlait ensuite sans problème la domination adverse avant de doubler son avance grâce à un missile de Boranijasevic, bien servi par Mahou, dans un angle impossible (16e).

Cette deuxième réussite a eu le don de réveiller Saint-Gall. Nullement déboussolés par ce précoce double handicap, les joueurs de Peter Zeidler réduisaient très vite la marque. Grâce à une frappe de Quintilla que Stillhard déviait légèrement hors de portée de Diaw (20e).

Double remontée saint-galloise

Sur sa lancée, Saint-Gall passait ensuite à deux reprises tout près de l’égalisation face à un LS subitement à la peine. Mais sur un contre vaudois, Letard anticipait face à Mahou et glissait le ballon à Zigi. Au lieu de dégager au pied, le gardien alémanique le prenait des mains pour offrir un coup franc très logique au LS. Repoussée par Zigi, le tir placé de Kukuruzovic permettait à Suzuki de redonner une belle bouffée d'oxygène à son équipe (34e).

Un coup du sort qui n’assommait pas le vice-champion de Suisse. Alors que la deuxième mi-temps n’était vieille que de cinq minutes, Adamu, entré à la pause, déviait de la tête et au bon endroit une remise de Duah. Galvanisés, les Saint-Gallois continuaient sur leur lancée et, peu après l’heure de jeu, obtenaient un penalty pour une faute inutile de Diaw sur Quintilla. Un cadeau dont profitait imparablement Ruiz (65e).

Alors que la victoire lui tendait les bras, tout était à refaire pour le LS. Et le mérite des Lausannois d’avoir réussi à reprendre l’avantage après avoir subi cette double remontée est grand. Une victoire qui porte la signature du Japonais Suzuki. Déjà auteur du troisième but, le petit joueur de couloir transformait avec sang froid une superbe ouverture de Puertas (73e). Le LS tenait son os et ne le lâchait plus.

Lausanne-Sport - Saint-Gall 4-3 (3-1)Tuilière. Huis clos. Arbitre: M. Cibelli.Buts: 6e Da Cunha 1-0, 16e Boranijasevic 2-0, 20e Stillhart 2-1, 34e Suzuki 3-1, 50e Adamu 3-2, 65e Ruiz (penalty) 3-3, 73e Suzuki 4-3, LS: Diaw; Loosli, Jenz, Flo; Boranisajevic, Kukuruzovic, Puertas (83e Thomas), Suzuki (89e Tsoungui); Da Cunha (74e Barès); Mahou (89e Ouattara), Guessand.St-Gall: Zigi; Stillhart, Stergiou, Letard (86e Simon), Muheim; Quintilla; Stäubli (46e Adamu), Ruiz (74e Diarrassouba), Youan; Guillemenot (75e Cabral), Duah.
Avertissements: 38e Puertas, 66e Quintilla.
Notes: LS sans Bolingi (suspendu), Nanizayamo, Monteiro, Zohouri, Geissmann, Schmidt ni Turkes (blessés), St-Gall sans Görtler, Fazliji, Traore, Kräuchi, Babic ni Abaz (blessés)

Ton opinion