Le Lavaux au patrimoine mondial
Actualisé

Le Lavaux au patrimoine mondial

La candidature de Lavaux au patrimoine mondial a reçu le feu vert des experts de l'UNESCO.

La décision finale sera prise en juin en Nouvelle-Zélande, indique lundi l'Office fédéral de la culture.

Le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) a rendu «un préavis positif» sur la demande d'inscription de la région de Lavaux au patrimoine mondial de l'humanité auprès de l'UNESCO. La Suisse a déposé le dossier en décembre 2005 à Paris.

Un expert de l'ICOMOS s'est rendu en juin dernier sur place pour évaluer la candidature. L'ICOMOS a ensuite analysé complètement le dossier et recommandé au Comité du patrimoine mondial d'ajouter le Lavaux dans cette prestigieuse liste. Le Comité se réunira fin juin en Nouvelle-Zélande pour se prononcer définitivement sur ce sujet.

Le site des rives vaudoises du Léman comprend notamment 800 hectares de vignes en terrasse et quatorze bourgs. L'idée d'inscrire le vignoble de Lavaux dans le patrimoine de l'UNESCO a vu le jour en 1999 au niveau cantonal.

Six sites suisses ont déjà reçu cette distinction. Ce sont la vieille ville de Berne, le couvent de Saint-Gall, le couvent bénédictin de Saint-Jean-des-Soeurs à Müstair (GR), les châteaux de Bellinzone, la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn et le Monte San Giorgio.

(ats)

Ton opinion