DJ Antoine: «Le Lavaux pourrait m'inspirer»
Actualisé

DJ Antoine«Le Lavaux pourrait m'inspirer»

Le Bâlois a présenté son album «Provocateur» dans les vignes de Bourg-en-Lavaux. Il n'a pas été question que de musique dans ce cadre insolite.

par
Fabien Eckert

Le quadra est un grand amateur de vin. Il possède 4500 bouteilles dans sa cave et a acheté une maison dans le vignoble de Bourgogne en France. Alors quand ce passionné de la vigne a débarqué dans un domaine viticole de Bourg-en-Lavaux, il était aux anges. Il a posé mille questions au propriétaire: «Combien de bouteilles tu produis?», «Tu as combien d'hectares?», «Quelles sont tes spécialités?» Le Bâlois avait les yeux qui brillaient. Tout comme lorsqu'il s'est mis à parler musique.

«Avec cet album je voulais faire quelque chose de différent», annonce-t-il d'emblée. C'est vrai, le son de «Provocateur» est plus chill, avec souvent de la guitare sèche, et très éloigné des hits comme «Welcome to St. Tropez» ou «Ma Chérie». Antoine a produit cette nouvelle galette sur l'île de Santorin, en Grèce. «J'avais une vue tout aussi magnifique qu'ici. Ça dope la créativité, la fantaisie, la magie. Pour l'inspiration, c'est le top. Qui sait un jour peut-être je vais créer un petit studio dans un caveau du coin pour faire de la musique», blague Antoine tout en trinquant avec du chasselas. Un verre qu'il ne finira pas.

Il préfère les choses plus corsées, notamment en rouge. On lui sert une syrah. «Voilà, ça c'est plus moi», s'exclame-t-il. Tout en discutant à la bonne franquette de vin et de musique, on se rend compte que le titre du disque ne colle pas vraiment avec la simplicité qu'il dégage en train de visiter la cave. «DJ Antoine est un provocateur! Il aime les fringues, les belles bagnoles et les grosses fêtes. Ça c'est l'image», dit-il tout en précisant que la syrah qu'il déguste irait parfaitement bien avec un plateau de fromages, des pommes de terre et une salade. «Tu l'as fait en magnum, demande-t-il au propriétaire du domaine. Non? Dommage.» N'empêche, le DJ est tout de même reparti avec une sélection de six bouteilles de rouge en faisant la promesse de revenir boire l'apéro ici en toute décontraction avant sa date au MAD de Lausanne en juin 2016.

Il préfère les choses plus corsées, notamment en rouge. On lui sert une syrah. «Voilà, ça c'est plus moi», s'exclame-t-il. Tout en discutant à la bonne franquette de vin et de musique, on se rend compte que le titre du disque ne colle pas vraiment avec la simplicité qu'il dégage en train de visiter la cave. «DJ Antoine est un provocateur! Il aime les fringues, les belles bagnoles et les grosses fêtes. Ça c'est l'image», dit-il tout en précisant que la syrah qu'il déguste irait parfaitement bien avec un plateau de fromages, des pommes de terre et une salade. «Tu l'as fait en magnum, demande-t-il au propriétaire du domaine. Non? Dommage.» N'empêche, le DJ est tout de même reparti avec une sélection de six bouteilles de rouge en faisant la promesse de revenir boire l'apéro ici en toute décontraction avant sa date au MAD de Lausanne en juin 2016.

«Provocateur»

Disponible dès le 18 mars 2016

Ton opinion