Actualisé 06.09.2019 à 20:54

Hockey sur glace

le LHC a joué à se faire peur pour rien

Lausanne peut espérer poursuivre son aventure européenne après sa victoire 3-2 face au Yunost Minsk.

de
Grégory Beaud, Yverdon
Joel Vermin auteur du 3-2 pour le LHC.

Joel Vermin auteur du 3-2 pour le LHC.

Keystone

Après un début de match équilibré, Lausanne a capitalisé sur sa première période de supériorité numérique. Après un joli une-deux avec Jonas Junland, Tyler Moy a eu le but grand ouvert pour inscrire le premier but du match (16e, 1-0). Si le second but est également intervenu en power-play, c'est cette fois-ci à la suite d'une belle action individuelle du défenseur Lukas Frick. L'international a pris de vitesse toute la défense adverse pour faire trembler les filets à son tour (24e).

A voir les Lions tourner autour des Biélorusses durant une grande partie de la rencontre, on en vient presqu'à se demander comment ils ont fait pour s'incliner à Minsk la semaine dernière. Hier, à Yverdon, les hommes de Ville Peltonen ont livré une prestation solide à l'exception d'une petite période flottement consécutive au 2-0 de Frick. La réduction du score adverse a quelque peu mis dans l'embarras un LHC à la recherche d'un second souffle.

Le LHC en tête de son groupe

Celui-ci est venu au plus fort de la domination du Yunost Minsk, «l'autre» club de Minsk derrière le prestigieux Dynamo. Après un arrêt particulièrement inspiré de Luca Boltshauser en infériorité numérique, les Vaudois sont partis en contre-attaque et ont mis fin aux espoirs des visiteurs. Dustin Jeffrey a rappelé pourquoi il était peut-être le meilleur passeur de la ligue en délivrant un caviar pour Joel Vermin. Le Bernois a laissé parler son sens du but pour inscrire le 3-1 (35e). En fin de rencontre, les Biélorusses sont revenu à 3-2, mais le LHC a tenu bon jusqu'à la sirène finale.

Cette victoire qui n'aurait jamais dû être aussi étriquée permet au Lausanne HC de prendre la tête de son groupe avec six points, soit une longueur de plus que son adversaire d'hier. Tout est finalement très serré et les choses pourraient se décanter dimanche avec la réception de Lahti, toujours à Yverdon. En Finlande, les Lions avaient été dérangé par le jeu des Pelicans et s'étaient imposés sur le tard lors d'une séance de tirs aux buts haletante. En cas de succès, la qualification pour les huitièmes de finale serait en très bonne voie.

Bienne passe l'épaule en fin de match

Dans le groupe A, le HC Bienne s'est déplacé en Norvège pour affronter Frisk Asker. Les Biennois se sont imposés 3-2 en toute fin de match, grâce à des réussites de Tschantré (32e), Cunti (39e) et Neuenschwander (58e). Ils se trouvent actuellement en tête de leur groupe avec neuf points en trois matches.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!