Hockey sur glace: Le LHC peut remercier Genazzi
Actualisé

Hockey sur glaceLe LHC peut remercier Genazzi

Lausanne a signé un succès un poil chanceux à Zurich 4-3 ap. A Davos, Fribourg s'est lui incliné 5-3.

Le defenseur lausannois Joel Genazzi, avec son coequipier Matteo Nodari.

Le defenseur lausannois Joel Genazzi, avec son coequipier Matteo Nodari.

Keystone

Plus la fin de l'année approche, plus les matches deviennent serrés entre les douze équipes de LNA. Même les équipes de tête doivent s'accrocher pour dépasser leurs adversaires. Lausanne et Zurich ont parfaitement illustré cet état de fait avec un match qui s'est décidé au-delà des soixante minutes. C'est finalement le LHC qui s'est imposé dans le temps supplémentaire grâce à un but de Genazzi qui a contourné la cage de Schlegel. Le tiers initial fut le plus prolifique avec quatre buts, deux de chaque côté. Lausanne a viré deux fois en tête et les ZSC ont recollé. Gobbi a redonné l'avantage à ses couleurs à la 26e et il a fallu attendre la 50e pour voir Seger égaliser d'un puissant tir. Premier but cette saison pour l'extraordinaire capitaine zurichois. Les Vaudois ont d'ailleurs eu de la chance de pouvoir se rendre en prolongation étant donné la domination alémanique dans les dernières minutes du troisième tiers. Cristobal Huet a dû se multiplier pour ne pas concéder un 4-3 qui aurait été rédhibitoire. Un 4-3 qui tombera finalement à la 63e de la canne de celui qui a prolongé pour cinq ans avec le LHC et qui avait signé un doublé la veille contre Kloten.

Match étonnant à Davos où les deux équipes ont eu leur moment. Mais au final, ce sont tout de même les Grisons qui les ont mieux utilisés. Rapidement en avance de deux longueurs, les Davosiens ont laissé Bykov inscrire un doublé, suivi par une réussite de Mauldin 31 secondes après le deuxième but du fils de Slava. Mais en face, les Davosiens ont pu compter sur un Perttu Lindgren décisif. Comme Bykov, le Finlandais a scoré à deux reprises pour refaire basculer le match dans le mauvais sens pour les Dragons. Dino Wieser a ensuite pu conclure dans la cage vide. Davos met fin à une série négative de trois défaites alors que c'est l'inverse pour Gottéron qui voit sa série de trois succès de rang s'arrêter.

Berne reprend sa marche en avant

Aux Vernets, les deux pires attaques de LNA n'ont pas fait feu de tout bois. 2-2 après trois tiers et une prolongation qui n'a pas arrangé les affaires de Genève-Servette. Avant même de disputer la prolongation, les Genevois savaient qu'ils avaient laissé passer au moins un point. Les Aigles ont mené deux fois et Ambri s'est à chaque fois accroché pour revenir. Tout s'est donc joué aux tirs au but et Gauthier Descloux, prêté par le GSHC au club léventin, a fait le mur tandis que ses coéquipiers ont fait la misère à Robert Mayer. Les trois premiers Tessinois ont réussi leur essai alors que les Genevois ont tous manqué le leur. Genève conserve sa huitième place parce qu'il a un match de moins que Bienne et Langnau, mais la bataille est plus rude que jamais autour de cette huitième place.

Berne a repris sa marche en avant ce week-end. Un succès contre Davos vendredi (2-1 ap) et un autre samedi face à Bienne (3-1). Les Ours ont creusé un petit écart de deux buts dans le premier tiers et Bienne n'a jamais pu refaire entièrement ce retard. Rossi a réussi le 1-2 à la 27e mais ce fut tout pour les Seelandais qui subissent leur troisième défaite de rang.

Langnau revient fort. A la faveur de leur succès 3-1 devant Kloten, les joueurs de Heinz Ehlers comptabilisent 33 points et la lutte pour les play-off est une réalité du côté de l'Ilfis.

Dans le dernier match de la soirée, Zoug a battu Lugano 5-4 tab. Les Tessinois essuient leur septième revers en neuf matches. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion