Hockey sur glace – Un Lausanne en progrès fait tomber Genève
Publié

Hockey sur glaceUn Lausanne en progrès fait tomber Genève

Les hommes de John Fust ont gagné le derby lémanique pour la troisième fois de la saison en autant de confrontations samedi soir à la Vaudoise aréna (3-1).

par
Chris Geiger
(Lausanne)
Tim Bozon célèbre le but de la victoire.

Tim Bozon célèbre le but de la victoire.

Pascal Muller/freshfocus

Et si les Lions étaient la bête noire des Aigles? Lausanne a mis fin à la série victorieuse - cinq succès consécutifs - de Genève-Servette en s’adjugeant le derby lémanique (3-1) samedi soir à la Vaudoise aréna. Une victoire méritée pour les hommes de John Fust, toujours invaincus contre les Grenat après trois confrontations cette saison en National League.

Pour leur retour à la compétition après deux semaines de repos forcé, les Vaudois voulaient se rassurer après une fin d’année 2021 ratée (défaites contre Rapperswil, Bienne et Lugano). Et ils l’ont plutôt bien fait, eux qui ont rendu une copie très propre devant leur public.

L’efficacité vaudoise

Les Lausannois se sont montrés disciplinés des deux côtés de la patinoire. Bien regroupés devant un Stephan qui disputait son premier match depuis le 2 novembre, les Lions n’ont pas offert beaucoup d’opportunités à des Servettiens qui enchaînaient un deuxième match en 24 heures. Offensivement, ils ont proposé des schémas très scolaires, mais diablement efficaces. C’est d’ailleurs sur l’un d’entre eux que Paré a ouvert le score (17e), marquant son premier but pour les Vaudois à l’occasion de sa deuxième titularisation. Bien positionné, l’attaquant canado-biélorusse a repris un rebond accordé par Nyffeler après un puck mis sur le but par Gernat.

Déjà malheureux la veille face à Ambri, Vatanen a offert le but du break au LHC en toute fin de deuxième période (40e). Le Finlandais a vu sa relance être interceptée par Heldner, qui a parfaitement servi un Bozon seul dans le slot.

Cette réussite n’a toutefois pas coupé les jambes des hommes de Jan Cadieux. Ces derniers ont montré une grosse réaction et ont logiquement relancé le suspense à un quart d’heure du terme grâce à une déviation de Moy en supériorité numérique (46e). Les Grenat ont mis toute leurs forces dans la bataille, mais n’ont jamais réussi à égaliser. Pire, ils ont encaissé un troisième but dans la cage vide (Gernat/59e).

La bonne opération est donc réalisée par les Lions, qui repassent devant les Aigles au classement avec un infime matelas de deux unités sur leur adversaire du soir.

Lausanne HC – Genève-Servette 3-1 (1-0 1-0 1-1)

Vaudoise aréna. 6112 spectateurs. Arbitres: Mark Lemelin, Micha Hebeisen; Dominik Altmann, Daniel Duarte.

Buts: 17e Paré (Gernat / 5c4) 1-0, 40e Bozon (Heldner) 2-0, 46e Moy (Karrer / 5c4) 2-1, 59e Gernat (5c6) 3-1.

Lausanne: Stephan; Heldner, Frick; Glauser, Genazzi; Gernat, Marti; Krueger; Paré, Fuchs, Sekac; D. Riat, Bertschy, Almond; Kenins, Emmerton, Bozon; Jäger, Maillard, Douay; Holdener. Entraîneur: John Fust.

Ge/Servette: Nyffeler; Karrer, Tömmernes; Vatanen, Maurer; Le Coultre, Chanton; Völlmin, Mercier; Jooris, Filppula, Winnik; Vouillamoz, Richard, Vermin; Moy, Smirnovs, Miranda; Antonietti, Berthon, A. Riat. Entraîneur: Jan Cadieux.

Pénalités: 6x2’ contre Lausanne, 5x2’ contre Ge/Servette.

Notes: Lausanne sans Baumgartner (malade), ni Frolik (protocole Covid-19). Ge/Servette sans Descloux, Charlin, Rod, Smons, Patry, Tanner (blessés), Jacquemet (protocole Covid-19), Pouliot (suspendu), ni Cavalleri (surnuméraire).

Ton opinion

7 commentaires