Hockey sur glace: Le LHC termine sur le podium
Actualisé

Hockey sur glaceLe LHC termine sur le podium

Les Lions se sont imposés à Langnau en clôture de la saison régulière lundi (3-4).

par
Jérôme Reynard
Langnau
Lausanne termine troisième.

Lausanne termine troisième.

Keystone

Le LHC a rempli son contrat. En s'imposant du côté de Langnau, lundi soir, les Lions ont bouclé le tour de qualification à la 3e place, synonyme d'avantage de la glace en quarts de finale des play-off (où ils affronteront le même Langnau dès samedi) et de présence automatique en Champions Hockey League la saison prochaine.

Pour cette dernière sortie de l'exercice régulier, Lausanne a été cueilli à froid par un tir sur réception de Cadonau (6e 1-0). Masqué, Boltshauser (2e titularisation en 3 mois) n'a pu que constater les dégâts sur la première tentative emmentaloise de la rencontre. Dur pour un garçon qui avait capitulé à sept reprises pour son retour au jeu deux semaines plus tôt face à Lugano. Les Lions ont toutefois égalisé à la 13e, grâce à un tir du revers de Moy venu récompenser un tiers initial sérieux de la troupe de Ville Peltonen.

Une rare absence

Malgré l'ouverture du score de Langnau, celle-ci a d'ailleurs eu le mérite de rester fidèle à son plan de match. Compact, agressif, solidaire et discipliné défensivement, le LHC (sans Lindbohm, au repos) a certes globalement eu de la peine à déstabiliser le solide système mis en place par Heinz Ehlers. Mais il est parvenu à revenir à la marque, avant de profiter d'un avantage numérique pour prendre les devants (34e Leone 1-2). Les Lions pensaient-ils avoir fait le plus dur en tournant le match? Toujours est-il qu'ils ont été victimes d'un blanc trois minutes plus tard. Une rare absence qui a permis à Pascal Berger d'égaliser, esseulé après un rebond accordé par Boltshauser.

Après avoir résisté en infériorité numérique en début de troisième période, Lausanne a repassé l'épaule par l'intermédiaire de Froidevaux (45e 2-3), auteur de son deuxième but en trois jours. Mais les Lions ont à nouveau été incapables de garder la tête, capitulant 94 secondes après la réussite de leur capitaine (Gagnon 3-3). Ils ont tremblé, lorsque l'envoi de Glauser à 5 contre 4 a terminé sa course sur la transversale (49e). Puis cela a été à leur tour de toucher les montants, à deux reprises dans la même action, par Emmerton puis Nodari (55e). Finalement, c'est Emmerton (encore lui) qui a offert la totalité de l'enjeu et la troisième place au LHC (59e 3-4), qui retrouvera donc son adversaire du soir dès samedi à Malley 2.0.

Langnau - Lausanne 3-4 (1-1 1-1 1-2)

Ilfishalle. 5626 spectateurs.

Arbitres: MM. Eichmann, Dipietro; Wüst, Duarte.

Buts: 6e Cadonau (Giliati, P. Berger) 1-0, 13e Moy 1-1, 34e Leone (5c4) 1-2, 37e P. Berger 2-2, 45e Froidevaux (Bertschy) 2-3, 46e Gagnon (Lardi, Randegger) 3-3, 59e Emmerton (Kenins, Bertschy) 3-4.

Langnau: Ciaccio; Glauser, Leeger; Erni, Lardi; Cadonau, Randegger; Kindschi; Elo, Gagnon, Dostoinov; Giliati, P. Berger, Pesonen; Kuonen, Diem, Neukom; Rüegsegger, Gustafsson, N. Berger; Gerber.

Entraîneur: Ehlers.

Lausanne: Boltshauser; Trutmann, Grossmann; Junland, Frick; Nodari, Genazzi; Schelling; Vermin, Jeffrey, Partanen; Bertschy, Emmerton, Kenins; Moy, Froidevaux, Leone; Antonietti, In-Albon, Zangger; Traber.

Entraîneur: Peltonen.

Notes: Langnau sans Punnenovs, Blaser, Johansson (blessés), Huguenin ni DiDomenico (suspendus). Lausanne sans Mitchell (blessé), Lindbohm, Borlat, Barbero, Herren ni Roberts (surnuméraires). Tirs sur les montants: 49e Glauser, 55e Emmerton, 55e Nodari. Langnau joue sans gardien de 58'50 à 59'32.

Pénalités: 2 x 2' contre Langnau; 2 x 2' contre Lausanne.

Ton opinion