Hockey - National League: Les Aigles terrassent les Lions dans le dernier tiers
Actualisé

Hockey - National LeagueLes Aigles terrassent les Lions dans le dernier tiers

Le LHC menait 2-0 à 20 minutes de la fin, avant de craquer. Genève remporte pour la 4e fois le derby lémanique. Gottéron dominé par le leader, Bienne battu à Lugano.

par
gsz/cyp/gyb

Le 4e derby lémanique de la saison avait un parfum particulier avec, dans le camp lausannois, une petite révolution initiée par le coach Ville Peltonen. Le Finlandais avait décidé de se passer des services de Jonas Junland. Le défenseur suédois a été prié de prendre place en tribune. Il a tout d'abord assisté au réveil des Lions qui sont parfaitement rentré dans le match. Le grand Suédois a vu ses coéquipiers mettre la main, les cannes et tout le reste sur le premier tiers. Une domination sans partage (17 tirs à 5), avec deux envois sur les poteaux (Jooris et Bertschy) et une ribambelle d'occasions franches. Dans le camp d'en face, seul un Robert Mayer des grands soirs semblait à son affaire.

Dès l'entame de la seconde période, le verrou a sauté. Sur le premier shift Josh Jooris joliment servi par Bertschy a armé un tir soudain pour libérer la Vaudoise aréna une première fois. C'est le même Jooris qui a doublé la mise en supériorité numérique en déviant subtilement une passe de Ronald Kenins, très inspiré pour le coup. La seconde moitié de la période médiane a alors tourné au festival de pénalités dans le camp genevois. Tommy Wingels a été renvoyé aux vestiaire à la 31e pour une charge à la tête de Joël Vermin. Contraints d'évoluer constamment avec un ou deux hommes de moins, les Aigles n'ont jamais eu l'occasion de relever la tête mais ils ont au moins fait bloc en ne cédant rien.

Alors qu'une infime possibilité de retour demeurait lors du 3e tiers, Ge/Servette l'a saisie sans se poser de question. C'est tout d'abord Marco Miranda qui a parfaitement transformé une ouverture lumineuse de Tömmernes en allant battre Bolthauser. A peine une minute plus tard, Daniel Winnik remettait le puck au centre. Un autre match commençait alors. Il allait tourner en faveur des Genevois pour la 4e fois de la saison puisque Daniel Winnik, encore lui, signait le but victorieux à la 49e minute. Mike Völlmin inscrivant. lui, le but de la sécurité dans la cage vide à 1 minute et huit secondes de la sirène finale.

Lausanne - Genève 2-4 (0-0 2-0 0-4)

Vaudoise aréna, 9600 billets vendus (guichets fermés).

Arbitres: MM. Wiegand, Urban; Cattaneo, Wolf.

Buts: 20e Jooris (Bertschy, Grossmann) 1-0, 26e Jooris (Kenins, Jeffrey/5c4) 2-0, 43e Miranda (Tömmernes) 2-1, 45e Winnik (Le Coultre, Mercier) 2-2, 49e Winnik 2-3, 59e Völlmin (cage vide) 2-4.

Lausanne: Boltshauser; Heldner, Grossmann; Lindbohm, Frick; Nodari, Genazzi; Oejdemark; Bertschy, Jooris, Kenins; Moy, Emmerton, Vermin; Almond, Jeffrey, Herren; Traber, Froidevaux, Leone.

Genève: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Mercier, Le Coultre; Völlmin; Miranda, Fehr, Winnik; Wingels, Richard, Rod; Maillard, Kast, Smirnovs; Riat, Berthon, Douay; Heinimann.

Pénalités: 2x2' contre Lausanne; 5x2' + 1x5' (31e Wingels, méconduite pour le match) contre Genève.

Notes: Lausanne sans Antonietti (blessé) ni Junland (en tribune). Ge/Servette sans Descloux, Antonietti, Smons, Wick, Fritsche (blessés), Bozon (suspendu), Charlin, Patry ni Vouillamoz (Suisse M20). Tirs sur le poteau: 14e Jooris, 16e Bertschy. 48'43 Lausanne demande un temps-mort. Lausanne sans gardien de 58'11 à 58'52 et de 59'11 à la fin du match.

Un triplé de Loeffel dynamite le HC Bienne

Lugano - Bienne

La victoire des Tessinois contre les Bernois 6-3.

Premier tir, premier but encaissé après 27 secondes. Le HC Bienne, avec Elien Paupe à la place de Jonas Hiller (ménagé en vue de la rencontre de samedi contre Langnau) devant les filets, a vécu un début de match très compliqué à la Resega. Après l'ouverture du score de Linus Klasen (1e), c'est Romain Loeffel, en powerplay, qui a doublé la mise d'une reprise directe au second poteau (9e, 2-0). Pour ne rien arranger, les Biennois ont accumulé les pénalités (5 x 2') en première période. Seul point positif pour les hommes d'Antti Törmänen : ils ont rejoint les vestiaires avec un déficit de «seulement» deux buts à la première pause.

Après avoir limité les dégâts en première période, les Biennois ont égalisé en l'espace de 61 secondes seulement. Jason Fuchs, servi par Luca Cunti (22e, 2-1) puis Mike Künzle en powerplay, superbement démarqué par Fuchs (23, 2-2), ont permis au HCB de gommer son début de match quelconque. Les Seelandais, après avoir dominé la deuxième période, ont toutefois encaissé le 3-2 à 10 secondes de la sirène lorsque Loeffel, à 4 contre 4, a inscrit son deuxième but de la soirée.

Revenus au score pour la deuxième fois de la soirée grâce à un but de Ramon Tanner à 4 contre 5 (44e, 3-3), les Seelandais ont encaissé le 4-3 après une relance complètement manquée de leur gardien Elien Paupe derrière les filets. L'international Alessio Bertaggia n'a plus qu'eu à glisser le puck dans la cage vide (53e, 4-3). Loeffel, dans la cage vide, a marqué le but de la sécurité à la 59e (5-3) et s'est offert au passage un triplé face aux Biennois, tout juste une semaine après en avoir marqué quatre avec l'équipe de Suisse contre la Russie à Viège! Samedi, les Seelandais reçoivent Langnau. La victoire sera impérative après trois défaites de rang.

Fribourg s'est fait rouler dessus

Fribourg - Zurich

La défaite des Fribourgeois contre les Zurichois 0-3.

Les Dragons ont vécu une soirée difficile face aux Zurich Lions et se sont inclinés 0-3 malgré un immense Reto Berra. Face à une équipe zurichoise pourtant privée des suspendus Chris Baltisberger et Maxim Noreau ainsi que du malade Denis Hollenstein, le coup semblait jouable pour Fribourg Gottéron. Les hommes de Christian Dubé n'ont pourtant jamais paru en mesure d'éviter la défaite. Tout juste ont-ils pu repousser l'inévitable ouverture du score des Lions le plus longtemps possible. Grâce à un fantastique Reto Berra, le score est d'ailleurs longtemps resté à 0-0.

Sur un power-play, le gardien n'a rien pu faire sur un rebond de Pius Suter. Comme durant toute la soirée, le dernier rempart a fait le premier arrêt, mais n'a cette fois-ci pas été suffisamment aidé par ses arrières (35e, 0-1). Quatre minutes plus tard, Justin Siegrist était totalement oublié par l'arrière-garde zurichoise. Seul, le talentueux ailier a trouvé le haut du filet fribourgeois (39e, 0-2). Lors de l'ultime période, Garrett Roe a encore inscrit un troisième but pour assurer la victoire des visiteurs (51e, 0-3).

Cette soirée a tourné à la mauvaise blague lorsque Daniel Brodin a blessé… son coéquipier David Desharnais. Les deux hommes se sont télescopés en zone offensive et le petit joueur de centre canadien n'a pas pu terminer la rencontre.

Les autres résultats:

Ambri – Rapperswil: 3 – 2 (Fora, D'Agostini, Zwerger; Clark, Dünner)

Langnau – Berne: 1 – 1 (Maxwell; Andersson)

Zoug – Davos: 4 – 2 (Zehnder, Lindberg, Lindberg, Klingberg; Herzog, Corvi)

Ton opinion