Affaire Maddie: Le livre de l'ancien enquêteur interdit
Actualisé

Affaire MaddieLe livre de l'ancien enquêteur interdit

La justice portugaise a ordonné mercredi le retrait de la vente du livre de l'ancien policier Gonçalo Amaral, «La Vérité du mensonge», consacré à la disparition de la petite Britannique Madeleine McCann, a annoncé l'avocate des parents de la petite fille.

Cette décision de la chambre civile du tribunal de Lisbonne fait suite à une plainte des parents de la petite fille, Gerry et Kate McCann, a précisé Isabel Duarte à l'AFP.

Dans son livre, qui a également fait l'objet d'une adaptation télévisée, l'ancien policier affirme que la petite fille, disparue en mai 2007 dans le sud du Portugal, est morte et que ses parents pourraient avoir dissimulé son cadavre.

Une thèse que l'ex-inspecteur-chef avait mise en avant pour justifier la mise en examen en septembre de 2007 de Kate et Gerry McCann.

Un mois plus tard, Gonçalo Amaral avait été dessaisi de l'enquête et, depuis, les époux McCann ont été blanchi par la justice portugaise qui a classé l'affaire.

Dans sa décision, le tribunal a interdit aux éditeurs et à l'auteur de «La Vérité du Mensonge» de «citer, commenter ou analyser (...) toute partie du livre ou de la vidéo qui défende la thèse de la mort ou de la dissimulation du corps» de la petite Madeleine.

La disparition de la petite fille de 3 ans et demi, alors qu'elle dormait dans une chambre d'un complexe touristique du sud du Portugal, avait déclenché une campagne médiatique sans précédent.

Ses parents, qui ont toujours privilégié la thèse d'un enlèvement, avaient lancé une souscription publique notamment pour s'assurer les services de détectives privés et tenter de retrouver leur fille. (afp)

Ton opinion