Fribourg - Le livre de l’ancien conseiller d’État fait l’objet d’une plainte pénale

Publié

FribourgLe livre de l’ancien conseiller d’État fait l’objet d’une plainte pénale

En racontant par le menu son expérience au gouvernement, Georges Godel a-t-il violé le secret de fonctions? Un citoyen en est convaincu. Et il a saisi le Ministère public.

godel.ch

Depuis la parution de son livre, l’ancien conseiller d’État fribourgeois Georges Godel semble pris dans une spirale sans fin. Il faut dire que «Les Secrets et confidences d’un président» en ont surpris plus d’un dans le canton: on y découvre les coulisses du travail de l’élu, mais aussi des détails sur certains gros dossiers politiques ou même sur des «affaires» qui ont secoué la politique fribourgeoise entre 2018 et 2021, comme celle qui a mené à la démission de sa collègue au gouvernement Marie Garnier. Des révélations qui ont choqué, au point que Georges Godel a annoncé lundi qu’il préférait se retirer de la vie publique et qu’il démissionnait de ses postes de président des Transports publics fribourgeois (TPF) et de membre du conseil d’administration de la Banque cantonale fribourgeoise.

Mais, si le Conseil d’État actuel a affirmé, mercredi dernier, «se distancier de cet ouvrage», il n’a pas manifesté son intention d’aller plus loin. En revanche, un homme a décidé de déposer une plainte pénale contre Georges Godel, estimant avoir affaire à «une opération de violation systématique du secret de fonction», a rapporté mardi «La Liberté». Cette action en justice émane d’un citoyen pas totalement lambda, puisqu’il s’agit d’un ex-conseiller juridique à la Direction de la sécurité et de la justice. Contacté par le quotidien fribourgeois, le procureur général du canton, Fabien Gasser, a indiqué n’avoir pas encore vu passer cette plainte, mais qu’il n’en avait pas besoin pour examiner le cas et déterminer si les révélations faites dans ce livre étaient de nature à être poursuivies d’office ou non.

(jfz)

Ton opinion