Canton de Neuchâtel: Le Locle, ville la plus froide et la plus chaude du monde
Publié

Canton de NeuchâtelLe Locle, ville la plus froide et la plus chaude du monde

La localité des Montagnes neuchâteloises a battu tous les records vendredi. Un panneau y indiquait des températures extrêmes allant de -56°C à…+ 65°C .

Le panneau interactif situé l’entrée du Locle (NE) a disjoncté vendredi en oscillant entre des températures extrêmes et opposés.

Le panneau interactif situé l’entrée du Locle (NE) a disjoncté vendredi en oscillant entre des températures extrêmes et opposés.

Lecteur-reporter

Certaines villes chinoises, russes ou canadiennes dont les températures polaires font partie de l’ADN peuvent aller se rhabiller. Dans ces régions-là, en cette partie de l’année, les températures gravitent entre −20 et −40°C. Mais vendredi, aucune de ces localités ne pouvait régater avec Le Locle (NE). En effet, un panneau se trouvant à l’entrée Est de la ville affublée du titre de «Cité de la précision» annonçait une température de -56°C... Mais comme l’a révélé Arcinfo, cela est dû à un dysfonctionnement car, en réalité, la température oscillait autour de -6 degrés dans les Montagnes neuchâteloises.

Mais le facétieux panneau a poursuivi son yoyo toute la journée. Après les températures sibériennes, il s’est mis à tutoyer puis dépasser celles de localités d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient figurant au sommet des villes les plus chaudes au monde. «Actuellement, ça affiche même +65 degrés. Pour un bug, c’est un gros bug», rigole un retraité loclois dont la maison se trouve à proximité du panneau interactif.

(APN)

Ton opinion

200 commentaires