France: Le «logeur de St-Denis» met le feu à sa cellule

Actualisé

FranceLe «logeur de St-Denis» met le feu à sa cellule

Jawad Bendaoud, qui avait hébergé un des terroristes du 13 novembre, a mis le feu à sa cellule et saccagé celle-ci. Il a été placé dans une cellule antisuicide.

par
rca
photo: Kein Anbieter/BFM TV.

Celui qui a loué un appartement à Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attaques terroristes qui ont endeuillé Paris et la France, n'a pas supporté qu'une carte SIM lui soit enlevée par les gardiens, après une fouille de sa cellule. Selon Philippe Khun, délégué régional du syndicat pénitentiaire SPS, cité sur le site de «LCI», «le détenu annonçait qu'il allait faire quelque chose de sale» en représailles.

Du coup, il a glissé des feuilles sous la porte de sa cellule et y a mis le feu. Le sol et la porte ont été abîmés par les flammes. Les pompiers ont pu intervenir rapidement et l'homme a été replacé rapidement dans sa cellule. Il a alors arraché la fenêtre de celle-ci et cassé tout ce qui se trouvait à portée de main. Les autorités ont fini par placer Jawad Bendaoud dans une cellule antisuicide.

Ton opinion