Actualisé 17.11.2006 à 00:39

Le logiciel de correction de photos le plus bluffant

La start-up DxO a acquis une avance technologique dans le traitement de l'image numérique.

Le photographe pro ou amateur peut désormais réaliser en quelques secondes des corrections qui prennent plusieurs heures avec Photoshop. Comment? Le programme DxO corrige en quelques secondes netteté, luminosité, déformations sur les bords et distorsions.

Chaque couple boîtier numérique et objectif a en effet des défauts caractéristiques. DxO les a repérés et standardisés. DxO va-t-il remplacer Photoshop? «En fait, DxO s'applique avant Photosphop, dont il peut aussi devenir un module», confie Déborah Gallin chez DXO. En fait, le logiciel définit un standard de qualité.

Son nom pourrait bientôt figurer sur les appareils numériques à la manière du fameux «Intel Inside» sur les ordis. Zeiss affiche déjà sur le boîtier du Digiscope la mention «Image science by DxO». Nikon et Kodak pourraient suivre puisqu'il ont aussi adopté cette technologie, révolutionnaire selon le magazine Photo.

Le secret de la réussite? Le fondateur de la start-up française DXO, Jérôme Ménière, a appliqué à la correction de l'image numérique une technologie développée par sa précédente société, Vision IQ, dont le logiciel Poséidon donne l'alarme en cas de noyade dans les piscines. Le savoir-faire améliore aujourd'hui aussi la qualité de photos prises sur téléphone portable.

Giuseppe Melillo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!