Pro Natura: Le lombric est l'animal de l'année 2011
Actualisé

Pro NaturaLe lombric est l'animal de l'année 2011

Pro Natura a élu le vers de terre animal de l'année 2011, pour montrer la menace qui pèse sur les sols.

Le vers de terre produit de l'engrais naturel.

Le vers de terre produit de l'engrais naturel.

Par ce choix, l'association écologistes entend attirer l'attention sur les menaces qui pèsent sur le sol, habitat du ver de terre, et plaide pour une utilisation plus raisonnable de cette ressource limitée.

En Suisse, environ un mètre carré de terre disparaît chaque seconde sous de nouvelles constructions, écrit mardi l'organisation de protection de la nature. Le ver de terre assure la vitalité et la structure du sol. Il construit par exemple des réseaux qui permettent à l'eau de pluie de pénétrer rapidement dans la terre et au sol d'être bien aéré.

Il produit en outre jusqu'à 100 tonnes d'engrais naturel par hectare et par année. Enfin, il représente une importante source de protéines pour de nombreuses espèces animales, comme les oiseaux, les taupes, les hérissons ou les grenouilles.

Le bétonnage «effréné» de terres cultivées est la pire menace pour le lombric, relève l'association. L'animal de l'année 2010 ne peut en effet survivre sous le goudron et les maisons.

En 2010, Pro Natura avait porté son choix sur l'abeille à longues antennes. Auparavant, l'ours brun avait été désigné animal de l'année 2009.

(ats)

Ton opinion