Le loup indésirable en Valais
Actualisé

Le loup indésirable en Valais

Le Grand Conseil valaisan a accepté jeudi une motion visant à retirer l'effet suspensif lors des tirs de loups.

UDC et PDC se sont alliés pour proposer une adaptation législative. Combattue la motion a été acceptée par 62 voix contre 39.

Le droit administratif valaisan accorde un effet suspensif automatique à un recours. Mais il existe des exceptions, a expliqué Jean-Luc Addor (UDC). Le Conseil d'Etat doit proposer une telle exception dans la loi cantonale sur la chasse et la protection des mammifères.

Un recours contre une décision de fermeture d'établissements public par exemple n'a aucun effet suspensif. Le recourant doit apporter la preuve que l'effet suspensif est indispensable pour que l'autorité suspende le recours, a expliqué M. Addor.

Priorité à l'efficacité

Pour les motionnaires, si un ordre de tir est donné c'est qu'il y a danger, pour le bétail notamment. Dès lors la primauté va à l'efficacité, l'objectif n'étant pas d'obtenir un effet suspensif.

Les socialistes et les radicaux ont combattu cette motion. «La déposer c'est montrer que la loi n'a pas été respectée lors du tir du loup du Chablais en automne», a déclaré Marcelle Monnet-Terrettaz (PS).

Pour Alexis Turin (PRD), la modification législative proposée ne changera rien à la problématique des tirs de loups et à celle du loup en général. A son avis, le code de procédure valaisan ne possède pas de lacune.

Postulat anti-loup

Les motionnaires ont parallèlement déposé un postulat demandant au gouvernement cantonal d'intervenir auprès des autorités fédérales pour une suppression pure et simple de la protection du loup. A tout le moins le canton doit œuvrer pour un assouplissement des conditions d'abattage du prédateur.

Seuls les socialistes se sont opposés au postulat, sur le fond et sur la forme. Un tel postulat doit être déposé au parlement fédéral pas au Grand Conseil valaisan, a déclaré Gaël Bourgeois (PS). Au vote le postulat a été accepté par 83 voix contre 27.

(ats)

Ton opinion