Actualisé 16.03.2020 à 16:10

Lutry (VD)

Le loup rôdait aux portes de Lausanne

Un prédateur a été filmé au pied des maisons cette semaine. A l'aube jeudi, c'est probablement son cadavre qui gisait au bord des rails, à Villette.

de
Francesco Brienza

Troublante rencontre dans la nuit de mercredi à jeudi pour Raphaël, étudiant en droit à l'Université de Lausanne. Le jeune homme a surpris ce qui semble être un loup sur les quais de Lutry (VD), aux alentours de 2 heures du matin. «J'ai beaucoup d'admiration pour cet animal», explique le Vaudois, qui a réussi à prendre des images dont il se souviendra probablement toute sa vie.

L'exploration du carnivore a brutalement pris fin quelques heures plus tard, lorsque celui-ci a été heurté par un train dans le village voisin de Villette, au bord du lac Léman. «Le corps de l'animal a été conduit à Berne et des analyses ADN vont être conduites pour déterminer son âge et sa provenance», confirme Denis Rychner, de la Direction générale de l'environnement.

Aussi insolite soit elle, la visite du prédateur au pied des habitations de l'agglomération lausannoise n'est pas forcément exceptionnelle. «Nous savons que des loups traversent le Plateau, indique Fridolin Zimmermann, collaborateur à la fondation KORA, spécialisée dans la recherche sur les grands carnivores. Il faut savoir qu'un individu qui cherche un nouveau territoire peut parcourir jusqu'à 1000 km avant de s'établir quelque part. Mais bien sûr, la plupart de temps, personne ne le voit.»

Le carnivore ne présente pas de danger pour la population, précisent les services du canton de Vaud. «Il peut arriver très rarement qu'il s'approche sporadiquement des zones habitées, mais il ne s'y attarde pas et retourne rapidement dans son habitat naturel, la forêt», reprend Denis Rychner. A ce jour, on compte huit meutes de loups en Suisse, et 65 individus différents ont été dénombrés sur notre territoire en deux ans.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!