Actualisé 02.12.2010 à 08:42

Perturbations dues à la neige

Le LS a finalement pu décoller

Les automobilistes n'auront pas été les seuls à être gênés par la neige. Les joueurs du Lausanne-Sport, en partance pour Moscou, ont dù retarder leur départ.

de
Catherine Bex
Les Lausannois ont été victimes des chutes de neige, mercredi.

Les Lausannois ont été victimes des chutes de neige, mercredi.

Les joueurs du Lausanne-Sport devaient s'envoler mercredi matin, à 8h30, de l'aéroport de Cointrin. Destination: Moscou, pour affronter le CSKA en Europa League, jeudi soir, à 19h30. Mais la neige, tombée dans la nuit de mardi à mercredi, en a décidé autrement. Les avions étant cloués au sol, le club a dû renoncer à se rendre à Genève.

Une solution de rechange a donc dû être trouvée. «Nous avons sans doute un vol pour 20h30, en partance de Zurich», souligne le vice-président du club lausannois, Alain Joseph. «Trouver à partir, c'est le défi de la journée!» Si les réservations ne sont pas officiellement bouclées, le vice-président reste confiant.

Une cinquantaine de personnes doivent s'envoler pour Moscou: une vingtaine de joueurs, le staff technique et médicale, les dirigeants et des supporteurs.

Une situation exceptionnelle

Pour le club lausannois, cette situation est exceptionnelle, mais l'équipe s'adapte. «C'est vrai que ce n'est pas la meilleure des préparations. D'habitude, nous arrivons un jour avant, pour que les joueurs visitent le stade et puissent s'entraîner», explique Alain Joseph, qui se veut philosophe. «C'est le charme de la situation.»

Pour autant, le vice-président espère bien partir mercredi encore. «Nous redoutons de décoller jeudi matin, alors que le match se déroule le soir même. Mais si l'aéroport de Zurich devait fermer également, nous devrions nous y résoudre», résume Alain Joseph. «Nous devons de toute façon tout mettre en oeuvre pour nous rendre à Moscou.»

En attendant, les footballeurs avaient le choix, mercredi matin, entre rester au stade de la Pontaise ou rentrer chez eux et prendre leur mal en patience. Ils seront avertis par sms. «Ils sont actuellement en attente. Ils préféreraient autre chose, mais ce sont des gens sensés, intelligents.»

En fin de compte, les joueurs ont bel et bien décollé mercredi soir comme prévu et sont arrivés à Moscou vers 2h30 heure suisse (heure locale: 4h30).

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!