Actualisé 02.12.2018 à 20:21

Football - Challenge LeagueLe LS n'enchaîne toujours pas

Les Lausannois, qui menaient à un quart d'heure de la fin, ont été tenus en échec par le FC Aarau (2-2), lors de la 16e journée de Challenge League.

de
André Boschetti, Aarau
Margiotta a enfin trouvé le fond des filets.

Margiotta a enfin trouvé le fond des filets.

Keystone

Lorsque Francesco Margiotta inscrivait le but du 2-1 à un quart d'heure de la fin, le Lausanne-Sport pensait alors enfin réussir à remporter un deuxième match de suite. Ce qui ne lui était plus arrivé depuis quatre mois. Malheureusement pour lui, une légère distraction défensive permettait à Obexer de trouver Karanovic, seul au 2e poteau, huit petites minutes plus tard seulement. Pour offrir aux siens un point que le public argovien a presque célébré comme une victoire.

Sur une pelouse gorgée d'eau mais tout à fait praticable, un contexte où les duels prennent une importance plus grande encore, les deux équipes ont eu le mérite d'essayer d'emblée de jouer au ballon. Des conditions difficiles auxquelles, dans un premier temps, Aarau semblait un peu mieux s'adapter. Pour preuve, les premières situations dangereuses étaient argoviennes. Mais un excellent Thomas Castella empêchait Marco Schneuwly de marquer (9e). Un avantage qu'Aarau allait finalement prendre une vingtaine de minutes plus tard. Suite à une superbe percée côté droit, Giger parvenait à centrer sur Tasar. Plein axe et libre de tout marquage, c'était un jeu d'enfant pour lui de tromper Castella (32e).

Dommage car dix minutes plus tôt, un joli une-deux entre Kukuruzovic et Nganga plaçait ce dernier seul face à Nikolic. Mais, plutôt que de conclure lui-même cette action, le défenseur lausannois préférait donner le ballon à Margiotta. Un peu surpris de cette étrange initiative, l'Italien ne parvenait pas à dévier le ballon au bon endroit.

Mais ce n'était que partie remise car deux petites minutes après l'ouverture du score argovienne, le LS avait droit à un petit coup de pouce du destin lorsqu'un centre en retrait de Flo était quelque peu mal exploité par Dominguez qui, bien placé, manquait sa reprise. Une déviation au lieu du tir souhaité qui faisait le bonheur d'Oliveira. L'ailier, seul face au but vide, n'en demandait pas tant pour inscrire son premier but de la saison.

Deux buts qui ne freinaient pas les velléités de deux équipes plus enclines à chercher la victoire qu'à éviter la défaite. Mais ni Kukuruzovic - splendide frappe enroulée sur le poteau (39e) - ni Misic - merci Castella! (43e) - ne parvenaient à faire la différence. Jusqu'à ce dernier quart d'heure un peu fou qui laissait finalement les deux équipes dos à dos. ABO Aarau - LS 2-2 (1-1) Brügglifeld. 2593 spectateurs. Arbitre: M. Dudic.

Buts: 32e Tasar 1-0, 34e Oliveira 1-1, 75e Margiotta 1-2, 83e Karanovic 2-2.

Aarau: Nikolic; Giger, Leo, Bürgy, Obexer; Tasar (73e Almeida), Jäckle (86e Perrier), Zverotic, Misic (80e Karanovic); Schneuwly, Maierhofer.

LS: Castella; Pos, Nganga, Brandao, Flo; Pasche, Puertas (90e Geissmann); Kukuruzovic, Dominguez (79e Cabral), Oliveira (73e Rapp); Margiotta (91e Zeqiri).

Avertissements: 41e Puertas, 62e Oliveira, 75e Margiotta, 77e Rapp.Notes: Aarau sans Ramadani (malade), Deana, Fillion, Frontino, Rossini ni Peralta (blessés). LS sans Manière, Tejeda, Loosli (blessés), Monteiro, Asllani, Gétaz ni Schmid (pas convoqués).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!