02.08.2020 à 16:02

Football

Le LS quitte la Challenge League sur une victoire

Avant de fêter comme il se doit ses héros, le public de la Pontaise les a vus dominer le FC Wil (5-3).

de
André Boschetti
Les Lausannois, les cheveux teintés de bleu, sortent par la grande porte direction la Super League.

Les Lausannois, les cheveux teintés de bleu, sortent par la grande porte direction la Super League.

Keystone

Venus surtout pour faire la fête avec leur équipe - assurée de sa promotion en Super League depuis jeudi dernier - les spectateurs de la Pontaise n’ont pas eu l’occasion de s’ennuyer, dimanche. Dans cette ultime rencontre d’une interminable saison de Challenge League qui avait des relents de confrontation amicale, ils ont à nouveau goûté au plaisir de voir un LS enfin à nouveau offensif et libéré de la pression qui avait pesé sur lui ces dernières semaines lui offrir non seulement une belle victoire mais de surcroît assortie d’une pluie de buts.

Avec les cheveux bleus

Avec, pour la plupart, les cheveux teintés de bleu, les Vaudois se sont d’entrée lancés à l’assaut des buts saint-gallois. Sans grand succès d’abord puis, un peu échaudés par une ouverture du score signée Duah sur la première offensive adverse, ils ont renversé le score en sept minutes grâce à des réussites du duo Zeqiri-Turkes pour, respectivement, les 16 et 22es buts de leur saison. Pour l’anecdote, il faut remonter au 22 novembre dernier et une nette victoire contre ce même FC Wil à la Pontaise pour retrouver les deux attaquants associés au tableau des buteurs.

L’égalisation du même Duah, après une erreur d’appréciation de Nanizayamo (33e), ne brisait pas la volonté du LS de terminer son parcours sur une note positive. Bien servi en retrait par Turkes, Schneuwly redonnait en effet très vite l’avantage à ses couleurs d’une jolie frappe de 22 mètres.

Un dernier but pour Ndoye

Une parité que Wil rétablissait toutefois après la pause suite à une superbe frappe lointaine de Fazliu que Da Silva ne parvenait pas à détourner (55e). Mais il était écrit que le promu en Super League se devait de conclure son exercice par une victoire. Une fin rêvée que Dan Ndoye lui a offerte en gagnant son duel avec Klein (63e).

Un dernier cadeau du talentueux ailier formé au Team Vaud qui rejoindra Nice et la Ligue 1 après de courtes vacances. Il était ensuite très exactement 17h49 lorsque M. Cibelli mettait officiellement fin à ces deux très longues années lausannoises en Challenge League. Un dernier coup de sifflet qui lançait aussi des festivités qui allaient probablement se prolonger jusqu’au bout de la nuit.

LS - Wil 5-3 (3-2)

Pontaise. 1000 spectateurs. Arbitre: M. Cibelli.

Buts: 19e Duah 0-1, 24e Zeqiri 1-1, 31e Turkes 2-1, 33e Duah 2-2, 40e Schneuwly 3-2, 55e Fazliu 3-3, 63e Ndoye 4-3, 68e Zeqiri 5-3.

LS: Da Silva; Boranijasevic (87e Loosli), Nganga, Nanizayamo (46e Bares), Flo; Schneuwly (79e Oliveira), Kukuruzovic, Puertas; Ndoye (69e Schmidt), Turkes, Zeqiri (69e Dominguez).

Wil: Klein; Rohner, Schmied, Kamberi (82e Traber), Padula (79e Schäppi); Ndau, Abedini (72e Ismaili); von Moos, Fazliu (79e Paunescu), Krasniqi (72e Silvio); Duah.

Avertissement: 56e Ndau.

Notes: LS sans Pasche (suspendu), Geissmann, Koura (blessés), Diaw ni Monteiro (pas convoqués). Wil sans Brahimi (blessé).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
26 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Zorro

03.08.2020 à 10:14

On veut dix vaudois dans cette équipe!

LILAS

02.08.2020 à 19:35

Bon vent a toi Dan Ndoye mais dommage pour le LS Et nous les supporters nous te regreterons

BN

02.08.2020 à 19:12

A l’année prochaine !