Actualisé 15.06.2020 à 14:44

Plusieurs arrivées à DorignyLe LUC se renforce

Le double champion de Suisse en titre a dévoilé plusieurs noms en vue de la saison prochaine. Premier objectif: la Supercoupe le 26 septembre prochain.

de
Ugo Curty
Le Serbe Edin Musabegovic (au centre) avait affronté le LUC en quarts de finale des play-off cette saison avec Chênois. Le central sera de l’autre côté du filet dès la reprise.

Le Serbe Edin Musabegovic (au centre) avait affronté le LUC en quarts de finale des play-off cette saison avec Chênois. Le central sera de l’autre côté du filet dès la reprise.

KEYSTONE/Archive

Le Lausanne UC version 2020-2021 se dessine. Le club avait fait place net dans sa légion étrangère en ne prolongeant que son capitaine Adrien Prével. Lundi, l’équipe vaudoise a annoncé lundi la signature de trois nouveaux joueurs étrangers. L’attaquant canadien Robert Wojcik (26 ans) arrive en provenance de Maaseik en Belgique. Le central serbe Edin Musabegovic (30 ans) quitte Chênois et le bout du lac pour rejoindre le LUC. Enfin, l’ailier Federico Rossatti (25 ans) évoluait en troisième division italienne la saison dernière avec Tuscania.

Du sang frais

Pour combler le départ de l’international suisse Karim Zerika à Chênois, le LUC a annoncé qu’un central américain pourrait encore compléter l’effectif, sans donner plus de précisions. Quatre joueurs suisses - Johan Lin (Lutry-Lavaux), Alexis Rueff, Baptiste Poffet (LNB) et Sébastien Traimond (Université de Laval, Canada) - feront également leur apparition en première équipe la saison prochaine.

Le double champion de Suisse en titre sera toujours entraîné par le coach italien Maxx Giaccardi. La reprise est agendée à la mi-août, puis le club disputera la Supercoupe agendée au 26 septembre. Les Lausannois y défieront Lucerne, qu’ils auraient dû retrouver en finale de la Coupe de Suisse cette saison. La compétition avait été annulée suite à l’épidémie de Covid-19, tout comme la fin du championnat 2019-2020.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé