Publié

VolleyballLe LUC tient sa revanche

Largement battus par Jona lors du premier tour (0-3), les joueurs de Max Giaccardi se sont refait une beauté à domicile (victoire 3-1), samedi.

par
Gérard Bücher
(Lausanne)
Lars Ulrich et Damian Hudzik. Le LUC a pris sa revanche sur Jona.

Lars Ulrich et Damian Hudzik. Le LUC a pris sa revanche sur Jona.

Archive Facebook LUC

Plus homogènes et plus décisifs qu’en début de saison, les universitaires ont fait un pas de plus vers cette quatrième place au classement synonyme d’accession aux play-off. Les voilà bardés de 12 points très précieux.

Ils ont certes laissé échapper le troisième set (23-25). C’était pour mieux rebondir lors de la manche décisive, remportée 25-21. L’absence de Antti Ronkainen, blessé au genou droit, ne s’est pas fait sentir. Mathias Montavon (10 pts) et Adrien Prével (16) ont tenu la baraque au poste 4 (aile gauche).

«Il nous manque encore un peu de constance pour traverser les parties avec davantage de sérénité. Mais, nous progressons.»

Adrien Prével, joueur du LUC

Le Français se réjouissait d’avoir pu marquer à nouveau des points. «C’est le troisième match de suite où c’est le cas, a-t-il soufflé au sortir de la rencontre. C’est bon signe. Il nous manque encore un peu de constance pour traverser les parties avec davantage de sérénité. Mais, nous progressons.»

A noter que Daniel Ramirez Pita a inscrit 30 points. L’oppo cubain du LUC est plus que jamais la plaque tournante de l’équipe. Une bonne nouvelle de plus pour les hommes de Max Giaccardi.

LUC - Jona 3-1 (30-28 25-20 23-25 25-21)

Dorigny. 300 spectateurs.

Arbitres: MM. Sieber et Perdrizat.

LUC: Ulrich (passeur, 2 pts) ; Montavon (10), Prével (16), Ramirez Pitta (30), Sommer (4), Escher (8) ; Cardillo (libéro) ; Hudzik (0), L. Ineichen (0), Poffet (0), Heinzelmann (0).

Jona: Habr (passeur, 5) ; Caviezel (3), Birchler (8), Boleanscki (16), Menner (14) J. Maag (13) ; Blaser (libéro) ; Barbosa (6), Finschi (0).

Chênois Genève réalise une belle opération

Pendant que le LUC dominait Jona 3-1 (voir le Tadam de 20 h 27), Chênois Genève a fait la bonne opération de cette 8e journée de LNA. A Thônex, les Genevois ont sèchement battu Schönenwerd 3-0 (29-27 25-18 25-21). Les hommes du coach Ratko Pavlicevic n’ont mis que 73 minutes pour gagner et s’installer au deuxième rang du classement avec 14 points. Mais le leader incontesté et incontestable du volleyball suisse se nomme Amriswil avec ses 22 points en huit parties. Et pourtant, les Thurgoviens ont eu toutes les peines du monde à gagner face à Lucerne 3-2 (19-25 25-23 24-26 25-23 17-15).

Ton opinion

0 commentaires