Actualisé 07.10.2013 à 10:38

Le magasin Ikea fait office de lieu de sieste

En Chine, l'enseigne suédoise voit débarquer quotidiennement dans ses magasins des milliers de visiteurs, qui viennent d'abord pour faire une sieste ou même... pique-niquer.

par
cam
La clientèle chinoise adopte un comportement qui, vu de l'Occident, peut sembler surprenant. (phot: dr)

La clientèle chinoise adopte un comportement qui, vu de l'Occident, peut sembler surprenant. (phot: dr)

Le rayon literie est le plus populaire et le plus visité des établissements Ikea en Chine. Au grand dam des employés, contraints de réveiller les personnes assoupies pour permettre à ceux qui veulent acheter de faire leur choix. Les draps doivent aussi être changés presque tous les jours, obligeant les employés à faire des heures supplémentaires. Le comble pour Ikea, c'est que ces clients ressortent généralement les mains vides.

Face à ce comportement, la direction du géant du meuble choisit toutefois de fermer les yeux, rapporte lefigaro.fr. En effet, elle ne veut pas froisser ces potentiels clients. «Nous accueillons toutes les personnes qui veulent venir dans nos magasins. Les visiteurs d'aujourd'hui pourront très bien devenir les clients de demain», souligne Linda Xu, chargé des relations publiques du groupe suédois en Chine.

Sur le long terme, la stratégie semble payante. Depuis son installation à la fin des années 90, la Chine est devenu l'un des marchés les plus importants du groupe. Près de 15 millions de visiteurs ont fréquenté ses onze magasins l'an dernier, permettant à Ikea de réaliser un chiffre d'affaires dépassant les 6 milliards de yuans (plus de 700 millions d'euros). D'ici 2020, Ikea ambitionne même d'avoir 40 magasins dans ce pays.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!