Actualisé

Boncourt (JU)Le maire fait tomber deux arnaqueurs en plein travail

L'élu a eu du flair. Une odeur de chlore l'a interpellé et l'histoire s'est finie par deux arrestations.

par
xfz
Selon le maire, les deux individus ont utilisé des produits toxiques sans précaution et qui ont fini dans l'herbe.

Selon le maire, les deux individus ont utilisé des produits toxiques sans précaution et qui ont fini dans l'herbe.

DR

Lundi, sur Facebook, le maire de Boncourt (JU), Lionel Maître, a publié un appel à la prudence. Il y a peu, en se rendant à une séance du Conseil communal, il a détecté une forte odeur de chlore dans un quartier en zone de protection des eaux. Inquiet, il en a cherché la source et est tombé sur deux individus qui nettoyaient le toit d'une villa, habitée par un couple de personnes âgées. A sa demande, les deux hommes lui ont présenté un permis de travail, d'apparence valable. Néanmoins, leur véhicule étant immatriculé dans le canton de Vaud, il a contacté la police, explique le «Quotidien jurassien».

Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur place, les individus avaient filé. Le maire s'est toutefois procuré leur numéro de téléphone: ils avaient en effet laissé une carte de visite chez une voisine et il les a appelés, faisant mine d'être intéressé, dans le but de les faire revenir. C'est là que la police les a interpellés. Leur permis de travail n'était pas valable et ils avaient sur eux les 5500 francs réclamés à leur victime pour, soi-disant, acheter du matériel. L'argent a été rendu et les individus ont été emmenés par les policiers. A noter qu'un cas similaire avait eu lieu en juillet, dans la même localité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!