France: Le maire proteste en hissant les couleurs suisses
Publié

FranceLe maire proteste en hissant les couleurs suisses

Le maire de Châtel, en Haute-Savoie, a ajouté aux drapeaux français des drapeaux suisses, sur sa mairie, pour protester contre l'interdiction du ski alpin.

par
jw/20 minutes

En France, il ne sera pas possible de skier à Noël, après les décisions du gouvernement, qui refuse d'ouvrir les remontées mécaniques. En Suisse, en revanche, il est possible de dévaler les pistes. De quoi susciter l'incompréhension de Nicolas Robin, maire de Châtel. Sa ville est au cœur d'un domaine skiable à cheval sur la France et la Suisse et dont les stations ne sont donc pas toutes logées à la même enseigne.

Du coup, le maire de cette station très appréciée des skieurs luxembourgeois et belges a décidé de protester à sa manière en décorant sa mairie aux couleurs... de la Suisse. Plusieurs étendards rouges frappés de la croix blanche helvétique ont été hissés sur les murs du bâtiment municipal. En publiant la photo du résultat, l'édile Nicolas Rubin pousse un coup de gueule.

Il fait part de son «mécontentement» après «une décision prise sans concertation, sans écoute, avec des arguments faux et faussés». Il regrette que le domaine skiable franco-suisse Les portes du Soleil soit divisé, «ouvert au recto, fermé au verso». Il veut ainsi envoyer «un message en direction de Paris pour s'inspirer de ce que peut être un travail concerté entre le politiques et les acteurs de la montagne». Une action «pacifique» pour marquer les esprits. Suffisant pour faire fléchir Paris?

Ton opinion