Actualisé 02.10.2009 à 20:41

Etats-Unis

Le maître-chanteur de Letterman inculpé

Un producteur et réalisateur de télévision américain a été inculpé pour avoir tenté d'obtenir 2 millions de dollars en faisant chanter l'animateur vedette David Letterman.

Celui-ci a tout fait échouer en admettant en direct qu'il avait eu des relations sexuelles avec des collègues.

Joe Halderman, 51 ans, dont plus de vingt de service et diverses récompenses «Emmy» pour la chaîne CBS, devait comparaître en fin de journée vendredi devant un tribunal de New York.

Le procureur général de Manhattan, Robert Morgenthau, a déclaré au cours d'une conférence de presse qu'Halderman encourait entre 5 et 15 ans de prison s'il était reconnu coupable.

L'affaire a éclaté au grand jour jeudi soir lorsque M. Letterman, 62 ans, a reconnu en direct dans son émission «The late show» avoir eu des relations sexuelles avec des collègues, et a expliqué qu'un maître-chanteur avait essayé de lui soutirer deux millions de dollars.

David Letterman a expliqué à des millions de téléspectateurs que le chantage dont il était victime avait commencé il y a trois semaines par la découverte d'un paquet sur le siège arrière de sa voiture.

Le paquet contenait «du matériel prouvant que je faisais des choses affreuses» et une lettre réclamant 2 millions de dollars en échange du silence du maître-chanteur, qui menaçait d'écrire un livre et un scénario, a-t-il expliqué.

David Letterman a raconté avoir rapporté l'affaire à son avocat et au bureau du procureur de Manhattan. Après plusieurs rencontres de l'avocat avec Halderman dans un hôtel de luxe de Manhattan, l'animateur a émis un «faux chèque» de deux millions, que le maître- chanteur a déposé jeudi matin à sa banque dans le Connecticut (nord- est) où il réside.

Ce type d'émission est extrêmement populaire aux Etats-Unis. Barack Obama a récemment été l'invité de l'émission, une première pour un président américain en exercice. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!