Actualisé 19.01.2010 à 14:38

Football - CAN 2010

Le Mali accuse ses adversaires de tricherie

La Fédération malienne de football a protesté officiellement auprès de la Confédération africaine de football après la rencontre entre l'Algérie et l'Angola soldée par un match nul 0-0 qui a conduit à l'élimination des Aigles de la Coupe d'Afrique des nations.

Alassane Souleymane, le dirigeant malien, a déclaré mardi que l'Angola et l'Algérie ont arrangé le résultat de leur confrontation pour se qualifier pour les quarts de finale de l'épreuve.

L'Angola termine en tête du groupe A avec cinq points. Le Mali qui a battu le Malawi 3-1 lundi, finit ex-aequo avec l'Algérie au classement avec quatre points, mais est éliminé malgré une meilleure différence de buts sur les Fennecs. Le règlement prend en compte le résultat direct entre deux formations ex-aequo. L'Algérie avait battu le Mali 1-0.

Souleymane a indiqué qu'il espère que la Confédération africaine infligera des sanctions contre l'Algérie et l'Angola.

Le directeur de la communication de la CAF Souleymane Habuba a déclaré ne pas être au courant de la protestation malienne. (ap)

Gardien togolais en état stable

Le gardien togolais Kodjovi Obilalé, blessé dans l'attaque contre son équipe dans l'enclave angolaise du Cabinda, répond bien aux traitements médicaux, a-t-on appris mardi auprès de la clinique sud-africaine où il est hospitalisé.

"Son état est stable et il répond bien aux traitements", a déclaré Erin Smylie, porte-parole du Milpark Hospital, une grande clinique privée du centre de Johannesburg.

Interrogée sur sa date de sortie de la clinique, la porte-parole a assuré n'en avoir aucune idée.

Obilalé, 25 ans, a été blessé par balle au dos et à l'abdomen le 8 janvier quand des indépendantistes du Cabinda ont mitraillé le bus de son équipe, deux jours avant le coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2010).

Le chargé de communication de l'équipe togolaise, Stanislas Ocloo, et l'entraîneur des gardiens Abalo Amelete, ont été tués dans l'attaque. L'équipe du Togo s'est retirée de la compétition.

Obilalé, qui joue en France dans le club amateur de Pontivy (ouest), avait été évacué le lendemain par hélicoptère vers la capitale économique de l'Afrique du Sud.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!