France - «Charlie Hebdo»: Le Mali refuse la dépouille de Coulibaly
Actualisé

France - «Charlie Hebdo»Le Mali refuse la dépouille de Coulibaly

Où sera inhumé l'auteur de la prise d'otages du magasin casher de la porte de Vincennes, survenue le 9 janvier, à Paris? Son pays d'origine n'en veut visiblement pas.

par
cbx
1 / 293
05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

AFP/Eric Feferberg
...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

AFP/Eric Feferberg
27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

Le corps d'Amedy Coulibaly, le terroriste qui a tué cinq personnes en deux jours à Paris, n'a toujours pas été enterré, selon une information du Parisien. Il aurait dû être rapatrié par avion mercredi au Mali, mais son pays d'origine a refusé le transfert à la dernière minute, sans donner d'explications. La dépouille a donc dû être reconduite à l'institut médico-légal de Paris, mardi soir.

Il en est allé différemment du sort des frères Kouachi. L'un et l'autre ont été enterrés dans la commune dans laquelle ils résidaient avant l'attaque de la rédaction de «Charlie Hebdo», qui a fait douze morts, le 7 janvier. Chérif à Gennevilliers et Saïd à Reims. Les maires ont expliqué qu'ils n'avaient eu d'autre choix que d'accepter cette inhumation.

Le site français rappelle également que Mohamed Merah avait connu le même sort qu'Amedy Coulibaly. L'Algérie ayant refusé d'accueillir sa dépouille, le terroriste qui avait tué trois militaires et quatre civils à Toulouse et Montauban, en 2012, avait finalement été enterré à Cornebarrieu, près de Toulouse.

Ton opinion