Etat de Genève: Le mandat de Béglé correspond à un mi-temps
Actualisé

Etat de GenèveLe mandat de Béglé correspond à un mi-temps

Claude Béglé, l'ex-patron de La Poste engagé comme consultant par le canton de Genève, sera rétribué sur la base des tarifs de l'Etat pour les mandats externes.

Selon le conseiller d'Etat Pierre-François Unger, le poste de Claude Béglé correspond à un mi-temps.

Le ministre de l'économie explique dans une interview parue jeudi dans la Tribune de Genève avoir rencontré Claude Béglé «lors d'un voyage dans les Emirats arabes consacré précisément à prospecter les potentialités de développer les «cleantechs» en Suisse romande». «J'avais pu constater à quel point le sujet me passionnait», souligne M.Unger.

L'ex-président du Conseil d'administration de La Poste aura donc pour mission pendant une année d'analyser les marché des «cleantechs» en Suisse romande, comme l'a révélé cette semaine le bi-mensuel Bilan. Il devra notamment étudier la faisabilité de la création d'un incubateur à Genève et la manière de le financer. (ats)

Ton opinion