Jeux vidéo: Le manque de puissance nuit gravement à «Zelda»
Publié

Jeux vidéoLe manque de puissance nuit gravement à «Zelda»

Pétri de bonnes intentions, «Hyrule Warriors: L’Ère du Fléau» est une grosse déception à cause de la Switch.

par
mmi

Dans la nouvelle itération de la licence «Hyrule Warriors», on rejoint Link, Zelda, les Prodiges et tous les autres héros d’Hyrule pour tenter de juguler le Fléau Ganon avant qu’il déchaîne le chaos. On arpente ainsi une région bien connue avec des personnages tirés de «The Legend of Zelda: Breath Of The Wild» pour pourfendre les ennemis du royaume par milliers. Doté d’un gameplay évolutif d’une grande profondeur, ce titre offre également une bonne dose de stratégie avec nombre d’objectifs à remplir ou d’événements aléatoires dynamiques dans chaque nouvelle bataille. La direction artistique fait plaisir à la rétine et la débauche d’effets spéciaux liés aux attaques spéciales est grisante.

Hélas, la technique ne suit pas, mais alors pas du tout! En effet, il n’est pas rare de n’avoir plus qu’une poignée d’images par seconde à l’écran. Pire: le mode coopération en local est tout simplement injouable. On est juste estomaqué par le fait que Nintendo, chantre inconditionnel de la fluidité depuis toujours, n’a pas fait corriger le tir à Koei Tecmo. Espérons que ce titre ne va pas trop porter préjudice à l’aura de la franchise «Zelda».

Switch. Koei Tecmo. Multi.

Âge Pegi: 12 ans.

**

Ton opinion