22.11.2020 à 19:47

GenèveLe Mapping Festival investit les arcades fermées

Le festival genevois dédié aux arts visuels et numériques s’est adapté au contexte sanitaire.

von
leo
1 / 10
L’installation «Stuck» d’Alexandre Burdin  est exposée au bar Kraken, à la rue de l’École-de-Médecine. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

L’installation «Stuck» d’Alexandre Burdin est exposée au bar Kraken, à la rue de l’École-de-Médecine. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

keystone-sda.ch
(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

keystone-sda.ch
 (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

keystone-sda.ch

Au bout du lac, les vitrines de certains commerces fermés ont repris un peu vie. Le Mapping Festival, pour sa 16e édition, a dû revoir sa programmation en raison du Covid. Il propose depuis jeudi et jusqu’au dimanche 29 novembre un parcours urbain d’installations exposées dans plusieurs lieux désormais clos, comme des bars, galeries, bureaux et salons de coiffure (ndlr: ces derniers ont pu rouvrir samedi). Toutes ces créations sont visibles depuis l’extérieur, bien évidemment.

Une carte interactive répertorie la quinzaine de lieux où sont exposées ces œuvres. Celles-ci sont visibles de 10h à 22h tous les jours, à l’exception de certaines, visibles uniquement à partir de 17h. Outre le parcours urbain, le festival propose également des rendez-vous sur internet, avec des ateliers ou des conférences en ligne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!