Actualisé 07.04.2017 à 15:23

Football – BrésilLe Maracana bientôt sous tutelle française?

Les négociations pour la concession du stade mythique de Rio de Janeiro se rapprochent d'un dénouement. Le groupe Lagardère Sports serait seul en lice.

Plusieurs médias brésiliens annoncent jeudi que Lagardère a déjà signé un accord pour gérer le temple du football brésilien jusqu'en 2048, une information démentie par une source de l'entreprise proche du dossier.

«Les négociations avancent doucement et sûrement mais rien n'a été signé», a affirmé cette source à l'AFP. Le Maracana est actuellement géré par le groupe Maracana SA, contrôlé par le géant du BTP Odebrecht, qui cherche à passer la main depuis des mois, après avoir accusé 173 millions de réais (plus de 50 millions d'euros) de pertes cumulées entre 2013 et fin 2015.

Lagardère, qui avait déjà participé au premier appel d'offres pour la concession du stade, en 2013, doit encore négocier les termes du contrat de succession avec Odebrecht et obtenir l'aval de l'État de Rio.

Flamengo n'en veut pas

Mercredi, le journal «O Globo» indiquait que le gouverneur de Rio pensait lancer un nouvel appel d'offres, qui rendraient caduques les négociations entre Lagardère et Odebrecht. Lagardère Sports fait notamment face à l'opposition de Flamengo, club le plus populaire du Brésil, qui a déjà annoncé à plusieurs reprises qu'il refuserait de jouer dans le stade s'il était administré par le groupe français, réclamant un modèle de gestion qui donne plus de pouvoirs aux clubs.

Le Maracana est resté à l'abandon pendant plus de trois mois, à cause d'un imbroglio politico-juridique qui oppose le concessionnaire actuel au comité organisateur des JO 2016 et n'a reçu qu'une poignée de matchs cette année. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!