Basketball: Le marathonien de Golden State est leur vrai Warrior
Publié

BasketballLe marathonien de Golden State est leur vrai Warrior

Klay Thompson, arrière de l'équipe californienne de NBA, est le véritable «guerrier» dont elle tire son nom. Malgré une blessure, il veut jouer l'acte III de la finale.

Klay Thompson, qui n'a jamais manqué un seul match de play-offs des Warriors, a estimé mardi qu'il serait en mesure de disputer le match No 3 de la finale 2019, mercredi, malgré une blessure à un muscle ischio-jambier.

«La décision sera prise avant le coup d'envoi du match, mais personnellement, je ne vois pas ce qui pourrait m'empêcher de disputer ce match», a-t-il déclaré en conférence de presse. «Je me sens de mieux en mieux, jour après jour, mais ce n'est pas moi qui prendrai la décision au final», a rappelé le triple champion NBA. «Je fais tout pour pouvoir disputer ce match, mais c'est le staff qui décidera. S'il y a la moindre douleur, je sais que je ne jouerai pas, car cette finale peut encore être longue et il n'y a aucune raison de prendre le risque d'aggraver cette blessure», a-t-il convenu.

Sorti en boitant

Thompson, 29 ans, s'est blessé lors du 3e quart-temps du match No 2 remporté dimanche par son équipe à Toronto (109-104). Il a rejoint les vestiaires en boitant et n'est pas revenu sur le parquet, ce qui ne l'a pas empêché de finir meilleur marqueur de son équipe avec 25 points.

Thompson a disputé les 120 matches de play-offs de son équipe depuis qu'il a été drafté en 2011 par les Warriors. Golden State, double champion NBA en titre, et Toronto sont à égalité une victoire partout. Le première équipe à quatre victoires sera sacrée championne.

(afp)

Ton opinion