Getty Images/iStockphoto
16.10.2020 à 12:04

La location d’appart de vacances s’adapte au coronavirus

Les habitudes des clients d’Airbnb ont changé en raison de la crise sanitaire. Ils louent un logement, qui fasse office de résidence secondaire, plus près de chez eux et ils y restent plus longtemps.

de
Emmanuel Coissy
16.10.2020

Le Covid-19 a plombé l’industrie du voyage. Il n’a toutefois pas anéanti tout désir de voyager. La clientèle s'adapte à la situation, notamment dans le secteur de la location de logement de vacances. Dans un article publié jeudi sur le site du prestigieux magazine américain «Condé Nast Traveler», le cofondateur d’Airbnb, Nate Blecharczyk, explique que les clients du site ont changé leurs habitudes préférant la campagne aux villes. L’homme d’affaires constate qu’en raison de la crise sanitaire les utilisateurs, en particuliers aux États-Unis, louent un logement de vacances plus près de chez eux et y restent plus longtemps. Le nombre de locations accessibles en voiture à moins de 500 kilomètres du domicile a augmenté de 40% en février dernier et de 60% en mai.

La clientèle cherche un lieu de villégiature où elle peut télétravailler et vivre un dépaysement en famille. Selon une étude d’Airbnb, une telle demande a crû de 128% sur le site! L’appart de vacances devient en quelque sorte une résidence secondaire. Les attentes se focalisent sur la puissance de la connexion à internet, la disponibilité d’un coin bureau, des infos sur les nuisances sonores de la rue et la présence d’infrastructures accessibles à pied dans le voisinage. Autre aspect, la piscine, le jardin ou la cour intérieure sont déterminants pour le locataire.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé