Vers un rachat?: Le mari de Céline Dion a fait une offre pour racheter les Canadiens
Actualisé

Vers un rachat?Le mari de Céline Dion a fait une offre pour racheter les Canadiens

Le groupe de presse canadien Quebecor et la société de production de René Angélil, mari de la chanteuse Céline Dion, ont annoncé avoir déposé une offre conjointe pour racheter le club des Canadiens de Montréal.

L'équipe la plus titrée de la NHL avec 24 coupes Stanley a été mise sur le marché au début du printemps par son propriétaire, l'Américain George Gillett.

«Comme le Club est partie prenante de notre histoire depuis 100 ans, il nous apparaissait fondamental qu'un groupe de Québécois puisse saisir l'occasion de rapatrier entre les mains de gens d'affaires d'ici ce joyau de notre collectivité», a déclaré le PDG de Quebecor, Pierre Karl Péladeau.

En plus de la société de René Angélil, un fonds appartenant à un important syndicat québécois est également partie prenante de l'offre, comprenant la vente du club ainsi que de sa patinoire, le centre Bell, qui est aussi la plus grande salle de spectacle de Montréal.

La valeur du club de hockey centenaire a été récemment estimée à 335 millions de dollars (361 millions de francs) par le magazine Forbes, soit une hausse de 150 millions de dollars (161 millions de francs) par rapport au prix que Gillett avait payé il y a neuf ans. Un autre acheteur est officiellement dans la course: la riche famille Molson, qui a fait fortune dans la bière, a également déposé une proposition proposition d'achat

Ton opinion