Epouse abattue à Riniken (AG): Le mari écope de 20 ans de prison
Actualisé

Epouse abattue à Riniken (AG)Le mari écope de 20 ans de prison

L'homme de 45 ans qui a abattu son épouse de 35 ans en avril 2009 à un arrêt de bus à Riniken (AG) a été condamné mercredi à une peine de 20 ans de prison, assortie d'une psychothérapie.

La scène du crime à Riniken (AG).

La scène du crime à Riniken (AG).

Tard mercredi soir, la justice argovienne a reconnu le mari coupable d'assassinat. Le Tribunal de district de Brugg a en outre retenu contre l'accusé une violation de la loi sur les armes et une mise en danger de la vie d'autrui. Alors que le procureur demandait la perpétuité et un internement simple, la défense avait plaidé le meurtre sans préméditation et demandé que la peine n'excède pas 7 ans de prison.

Durant son procès, le prévenu de nationalité kosovare n'a montré aucun signe de regret. Déjà arrêté une fois avant les faits, pour avoir menacé son épouse avec une arme, il avait dû quitter l'appartement familial en 2008. Sa femme avait demandé le divorce. Le couple avait trois enfants.

Le 9 avril 2009, la mère de famille attend le bus. Circulant en voiture, le quadragénaire s'arrête près d'elle. Il sort de son véhicule, abat son épouse de cinq coups de feu et s'enfuit à bord de son auto. Il est arrêté quelques heures plus tard à Brugg (AG) après une vaste opération de recherches. Des témoins avaient relevé le numéro d'immatriculation de sa voiture.

La semaine dernière la justice zurichoise a jugé un cas semblable. Le Tribunal de district de Pfäffikon a condamné un Kosovar de 60 ans à une peine à perpétuité pour l'assassinat de sa femme, également en pleine rue, ainsi que celui, dans la foulée, de la cheffe des services sociaux de la commune de Pfäffikon. (ats)

Ton opinion